Bullworth Academy Index du Forum
Bullworth Academy
"Bullworth est un microscosme du reste du monde" . . . Disons plutôt une école de délinquants !
 
Bullworth Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [18+] Cours de Mise à niveau ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bullworth Academy Index du Forum -> x. Bullworth Academy -> x. Bâtiment principal -> x. Salle de cours
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Mar - 17:22 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Achille était dans sa salle de classe. C'était après un creux dans l'après-midi. Comme il n'y avait pas encore tout les professeurs d'arriver en ce début d'année certain cours n'avaient pas encore lieu et les élèves étaient libre d'aller dans leur dortoirs faire leur travaux ou encore d'aller faire des recherches à la bibliothèque. Mais dans ce cas-ci, le jeune Kanagame avait demandé à son merveilleux professeur de bien vouloir lui donner un cours de mise à nouveau. Pour cela, le professeur avait pris de son temps pour préparer ce fameux cours privé entre lui et l'élève. C'est que ce dernier ne se sentait pas à l'aise avec l'avancer des autres et donc, Garcia avait décidé de bien vouloir l'aider, surtout que cela lui faisait un grand plaisir. Il était fier de pouvoir aider et en plus, il pourrait passer un peu de temps à connaitre cet élève. Donc il était assis à son bureau, qu'il avait dénudé de tout objet inutile pour laisser plus de place. Il avait ses papiers, ses notes... Le tableau était vide de toute écriture, et il avait même passé un chiffon pour être bien sur. Le temps était beau et clair, c'était après tout la fin de la belle saison.

Quand il entendit son élève frappé à sa porte il lui dit d'entré et de fermer derrière lui, voilà, ils étaient vraiment en tête à tête maintenant. Le professeur replaça ses cheveux dans une queue de chevale mal ajusté, laissant plusieurs mèches folles libre, sa chemise blanche avait un bouton de défait au col, tandis que son jeans serré lui moulait sciemment les fesses, en être parfaitement innocent de sa propre beauté. Il sourit et invita son cher Kanagame à s'installer à un bureau vide de la première ranger alors qu'il venait s'assoir sur le dessus de son bureau juste devant pour discuter un peu et voir où le jeune élève en était exactement pour mieux l'aider à comprendre et à rattraper son retard sur les autres.

« Alors , sur quoi est-ce que tu veux que je t'aide ? Tu en es environ où si tu regardes avec le plan de cours ou avec le manuel ou tes notes personnelles ? Je vais prendre à partir de là et non du début, sauf si tu préfères tout revoir avec moi »


Dernière édition par Achille Garcia le Lun 16 Mar - 18:44 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 4 Mar - 17:22 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 19:06 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

En cette journée ensoleillée, Gabriel n'avait strictement rien fait. Il n'était pas allé en cours, il n'avait fait aucun travail... Bref, il glandait joyeusement. Il trouvait simplement que bosser par un si beau temps, et bien ça n'en valait pas la peine. Quoi que ne rien faire dans la chambre c'était pareil. Enfin faut pas lui demander, parfois, Gaby n'est pas logique dans ses actions. C'est juste que le brossage était devenu une habitude pour lui. Seulement il avait tous les ennuis qui suivaient après. Soit les professeurs remarquaient son apsence et le collait soit ils avançaient dans la matière et lui il était obligé après de la voir par lui-même pour ne pas être complètement largué à la fin de l'année. Mine de rien, ce jeune homme avait vraiment envie de réussir. Enfin vraiment, tout est relatif, c'est juste qu'il n'avait pas envie de doubler une nouvelle fois et de se retrouver avec des gosses boutonneux. Rien que d'y penser lui donnait la nausée, c'est dire! Bref, là couché sur son lit, la musique à fond dans les oreille, se souciant peu du fait qu'il pourrait devenir sourd à la longue, chantonnant de temps à autre, oubliant qu'il avait un rendez-vous pour une remise à niveau... Et oui, on le refera pas... Et bien entendu, il n'entendit pas la sonnerie qui devait le prévenir que c'était l'heure. Conclusions, une fois de plus, Gabriel était à la bourg. Lorsqu'il s'en rendit compte, il sauta hors de sa couche se changea à la vitesse grand V et prit quelques feuilles et de quoi écrire. Il avait l'air d'un touriste, pas d'un étudiant!

Rien que voir comment il était habillé faisait se poser des questions. Sa tenue n'avait rien de décente dans une école comme celle-ci! Un jeans large troué un peu partout, taille basse qui laisse entre apercevoir son sous-vêtement, quelques chaîne se balançant au grès de ses pas, un tee-shirt -si on pouvait appeler cela ainsi- lui aussi trop large et dont les manches ne cessaient de tomber, révélant des épaules blanche à souhait, et surtout un bandana attaché autour de la tête afin que ses cheveux beaucoup trop long ne lui retombe pas en face des yeux. Déjà ainsi plusieurs élèves se seraient retournés sur son passage, mais là c'était tout le monde car il n'était pas courant que lui, Gabriel, pique un sprinte dans les couloirs alors qu'il n'y avait aucun professeur à ses trousses. Et le jeune homme s'arrêta au bout d'un moment, le local étant maintenant tout proche. Le jeune homme régla sa respiration, et s'épousseta un instant, pour enlever de la poussière qui ne se trouvait bien entendu pas là. Et enfin il frappa à la porte. Il entra après en avoir reçu la permission et songea soudain qu'il n'avait rien à faire ici. Lui dans un cours de remise à niveau? Lui qui demande un cours? C'était le monde à l'envers! Non mais vraiment, Gabriel qui commençait à se soucier de l'école, c'était du jamais vu... Il avait presque envie de se cogner la tête contre un mur pour remettre ses idées en place. Mais contre toute attente, il lorgna un instant son professeur puis le salua et prit place là où il le devait, au premier rang. N'importe quoi, lui le chef des blousons noirs au premier rang? Bon, c'était pour la bonne cause au moins... La bonne cause, n'importe quoi!

Et Gabriel leva les yeux vers son professeur lorsque celui-ci l'interrogea. Pour le coup, Gaby avait envie d'éclater de rire. Où il en était? Nulle part en fait. Ce cours était bien le dernier de ses problèmes, et franchement il n'avait jamais prit la peine de prendre des notes ou simplement d'ouvrir son bouquin... Mais là, respect avant tout. Alors l'étudiant offrit un magnifique sourire tout en penchant la tête sur le côté, il se frotta la nuque dans un acte délibéré comme pour montrer qu'il était gêné alors qu'il ne l'était pas le moins du monde.


- Et bien comment dire? Il vaudrait mieux tout reprendre à zéro. Je ne suis nul part.

Oui, il venait de dire la vérité. Il n'avait aucune raison de mentir cette fois. Seulement voilà, il arrive parfois, souvent même, que ce jeune homme pense à des choses tout à fait hors propos qui le font sourie encore plus fort et là, malheureusement, c'était qu'il avait affreusement envie de rire. Sans raison particulière.

- Hum avant de commencer j'ai une question. Suivant votre réponse, cela pourrait me motiver à travailler cette matière. A quoi sert-elle. Franchement je ne vois pas à quoi elle sert...
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 4 Mar - 20:35 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Achille regarda son élève et eut un déni de la tête en voyant comment il était habillé. Ce n'était pas parce qu'il n'était pas dans un cours régulier qu'il pouvait faire abstraction des règles et venir habillé n'importe comment. Cela lui allait très bien et Achille était un homme normal, il le trouvait très attirant. Il faut avoué qu'il n'était pas difficile, tous ses élèves ou presque lui plaisait, mais dans ce cas-ci, c'était quand même très pertinent comme raison. Mais bon, il passa une main dans ses cheveux pour se rappeler car faire cela il se décoiffait.

« Et bien sache qu'avant que je t'explique pourquoi je suis indispensable comme cours, je vais devoir te coller un avertissement. L'école a un uniforme et durant les heures de classes, il est obligatoire. Nous sommes aux heures de classe. Donc, tu as un avertissement et cela sera comptabilisé dans ton dossier. Mais inutile d'aller te changer, mais n'oublie pas après de le faire. »

Il tourna la tête pour prendre son stylo et griffonner sur un bout de papier une fesse relever pour avoir tourner sa taille, il écrivit l'avertissement et en même temps il prit son livre qu'il posa sur ses genoux pour répondre à la question pertinente de son élève.

« Et bien le cours de sociologie et de politique que je donne est plus utile encore que les mathématique. Il permet de connaitre l'évolution du monde , de connaitre les différentes société et leur hiérarchie, en plus des système politique qui existe ce qui te permettra de mieux comprendre le monde et de voter quand tu auras l'âge pour le parti qui correspond plus à tes idées. »

Il fit une pose pour savoir si comprenait l'idée et que cela l'intéressait assez pour poursuivre. Il lui indiqua d'ouvrir son livre, ce qu'il fit lui-même, pour aller à la page sept à l'avant propos et il lut en diagonal les passages les plus pertinent qui reprenait finalement ce qu'il disait en nommant des exemples sur tout ce qui pouvait être trouver dans les société ... « e système politique est un mode d'organisation d'un État. Le système politique comprend notamment le régime politique, la structure économique, l'organisation sociale, etc. Les systèmes politiques sont nombreux. On y retrouve notamment la démocratie, le monarchisme, le féodalisme, le totalitarisme, l'autoritarisme, etc. »

« Bref, c'est ça son cours, et à travers les chapitres on voit soit précisément des points ou de manière plus général d'autre. Mais cela te permettra ensuite d'être un citoyen plus informer et trouver ta place dans le monde et le comprendre aussi. Alors nous avons commencer par l'organisation sociale à travers les époques et leur implication politique et économique dans certain cas. Si tu veux bien écouter et prendre des notes, nous en feront un résumer. Cela commence à la page 18. »
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 22:07 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Prendre un cours particulier... Mais qu'est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête à ce moment? Ha oui, refus de doubler une nouvelle fois. Oui mais bon quand même, ça faisait élève modèle là. Quoi que quand on regardait Gabriel on pouvait être certain qu'il était tout sauf un élève modèle. Il était déjà à ce cours ci comme un touriste, alors... Alors la réponse qu'il eut à sa question le fit définitivement perdre son contrôle. Jusqu'à maintenant il n'avait eut qu'une envie, et là... C'était la remarque à ne pas faire. Gabriel éclat de rire, il ne se moquait pas vraiment, enfin si un peu, mais c'était le fait qu'on lui mette un avertissement... à lui. Un de plus où un de moins cela ne fera pas de différence. Et puis le fait qu'il sera censé se changer après... Non mais y'en a qui rêve! Et son rire redoubla. Bon sang il devait se calmer là! Et ce fut chose faite quand il s'aperçut de la position de son professeur. Un sourire étira les lèvres fines de Gariel et il ne gêna pas le moins du monde pour le mater. Quand y'a de la gêne y'a pas de plaisir! Et oui, cet étudiant pouvait trouver une "proie" n'importe où et on pouvait presque dire que tout lui convenait tant que cela soit beau. La preuve c'est qu'il aimait les hommes et pourtant il couchait aussi avec des femmes. Oui c'était cruel, oui c'était tout bonnement irrespectueux mais... Et s'il arrêtait de songer à cela? Oui, écouter. Il pouvait le faire. Il fallait simplement qu'il arrive à trouver un centre d'intérêt dans une matière qui à la base ne servait à rien -selon lui.- Plus Garcia parlait et plus Gabriel devenait sérieux. On pouvait voir une autre facette de lui: Il pouvait se montrer studieux et attentif. Dire que les professeurs voulaient tout le temps le voir ainsi... Logique quand il était ainsi sérieux, il ne créait pas de problèmes. Et pour lui, les problèmes, il les recherchait. A croire que tous les soirs il prenait le règlement et cochait des points qu'il enfreindrait le lendemain. A ce stade ci, il avait déjà presque tout fait... C'est pour cela qu'un simple avertissement ne lui faisait pas peur, sans compter le fait qu'il pouvait toujours faire en sorte de faire... Oublier cet écart de conduite. Suffisait de se montrer persuasif. Moui mais non, pas maintenant!

Il continua d'écouter enregistrant les informations, dans une mémoire qu'il n'utilisait quasiment jamais à bon essiant. Il avait les capacités de réussite, il était intelligent, malin et comprenait rapidement mais son gros défaut, c'était qu'il ne prenait pas la peine d'ouvrir son cours. Perte de temps! Aujourd'hui, il pensait toujours que c'était une perte de temps, mais au moins il essayait de combler le retard. Il prit son cours -miracle qu'il l'ait prit d'ailleurs- Quelques feuilles de cours et fit ce qui lui était demandé tout en songeant qu'il n'avait pas de chance. Ce cours réunissait tout ce qu'il n'aimait pas. Politique... Le vote, Non il n'aimait définitivement pas cela! Si les mathématiques passaient, la sociologie... Ça risquait de poser problème. Et bien c'était la preuve flagrante qu'on ne faisait pas toujours ce qu'on voulait dans la vie et pour Gabriel, c'était aussi difficile de capter cela. Il allait être bon pour la migraine. Une matière compliquée vue en gros qu'il n'apprécie pas. Que du bonheur. Son front posé contre une de ses paumes, il prenait rapidement note, une écriture fine et claire, quelque chose qui pourrait faire douter plus d'un quand on savait qu'il était une sorte de terreur dans cette école. Oui, il y avait des contrastes en lui, mais passons. Gabriel restait tout à fait indifférent à cette manche de tee-shirt qui était tombée, avec le temps, il s'était habitué et cela ne le gênait même plus pour écrire. Par contre faut pas trop lui en demander. Etre studieux un peu, mais pas trop. Il ne décrocha pas le cours car il faisait toujours attention à ce que disait Garcia, mais il ne prenait plus vraiment note. Il s'amusait plutôt à le dessiner dans son cours. Ce qui était bien au moins, c'était qu'il était doué en dessin et donc il ne massacrait pas la tête du prof. Bon point au moins. Mais parfois il interrompait sa "tâche" pour noter une définition, un concept qui lui échappait. Mais Gabriel n'est pas réputer pour sa patience et le "pauvre bougre" poussa soudain un gémissement de frustration, une plainte comme pour montrer que décidément, tout ceci l'ennuyait prodigieusement. Pas que Garcia explique mal, c'était plutôt le contraire, mais Gaby faisait vraiment un blocage avec ce cours. Il lâcha son bic rejeta la tête en arrière, semblant vouloir se détendre légèrement. Il enleva son bandana libérant ainsi quelques mèches folles d'une blancheur immaculée.

- Désolé, j'ai juste un problème avec ce cours, je ne parviens pas à m'y intéresser. Bref, ce n'est pas important.

Et pour la forme, le jeune homme fit un beau sourire en guise d'excuse. Gabriel s'est rendu compte qu'avec un sourire les choses passaient mieux. Ici, il n'y avait pas grand chose à faire passer mais bon... Et définitivement non, il était resté tranquille trop longtemps et sans prévenir, il se leva, s'étira dans toute sa hauteur et fit le tour de son banc pour marcher et se dégourdir les jambes puis il repris place comme si rien ne c'était passé.
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 21:02 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Achille sourit, espérant que malgré tout son élève serait capable de suivre et de comprendre. Il le vit prendre des notes et il en était très satisfait, alors il commença la matière. Il ne lisait pas le livre, le connaissant, mais il disait dans ses mots en faisant des références aux livres pour si il avait besoin de plus d'explication, il débarqua de son bureau, pour ensuite aller au tableau et faire des schémas pour lui expliquer les différents groupes d'une société et les liens entre chacun d'eux. Malheureusement après une vingtaine de minutes son élève soupira et lui avoua qu'il ne parvenait pas à s'intéresser au cours. Pour le professeur c'était comme un échec personnel et il était lui même décourager de ne pas parvenir à l'intéresser pourtant il était sur qu'il y avait un moyen. Pensant bien faire, il s'approcha de sa table pour regarder ses notes et ainsi lui faire comprendre qu'il était sur la bonne voie, malheureusement il fut plutôt surpris de découvrir un portrait de lui, plutôt bien réussi au niveau de la qualité, il vit bien sur des notes à travers, comme quoi il faisait des efforts mais qu'il était malgré tout déconcentrer. Pensant que son élève avec le béguin pour lui, il eut un peu chaud et tousse pour regarder ailleurs. Les relations entre professeur et élève était quand même interdit.

« Écoute, c'est normal à ton âge d'être parfois troubler et déconcentrer par une autre personne, mais malgré tout, il ne faut pas, mettre tes études de côtés ni croire que tu n'es pas fait pour le cours de sociologie. Ce genre de chose finit toujours par passer. »

Le professeur croyait que l'élève était troublé à cause de lui et qu'il n'était pas capable de se concentrer parce qu'il était attiré par lui physiquement. Bien sur, il ne niait pas qu'il en était pour quelque chose, il pensait souvent à ses élèves de manière déplacer et comme on dit on attire ce à quoi on pense, mais malheureusement quand cela compromettait la réussite de ses chers chérubins, il devait faire quelques choses, mais quoi? Il décida donc de penser rapidement à un moyen d'aider son élève. Achille était quand même une bonne personne, qui tenait avant tout à aider ses élèves, il ne voulait pas du tout abuser d'eux, bien sur, il arrivait parfois que l'un d'eux attire son attention et il s'était déjà laissé aller à avoir une relation avec l'un d'eux, la raison de son renvoie, mais jamais il ne voulait faire de mal, abuser un de ses petits qu'il voulait au contraire aimer protéger.

« Si tu veux, on pourrait en discuter, pour t'aider à faire le deuil et puis on reprendra le cours une autre fois, si tu veux bien? Je sais que cela n'arrangera pas les choses complètement, je devrais quand même rester ton professeur mais ... on pourra tenter de rendre les chose plus supportable . »


(hj; je sais que c'est assez court, mais bon, je me dis que ton perso va quand même réagir à ÇA)
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 20:14 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Rester concentrer longtemps sur un sujet qui ne lui plaisait pas, n'avait jamais été le fort de Gabriel. Il pouvait faire ce qu'il voulait et tenter n'importe quoi, il finissait toujours par se déconcentrer. C'est pour cela qu'il séchait les cours, parce que rien en particulier ne l'intéressait. Il n'était pas blasé, seulement il était dans une phase où l'école lui déplaisait fortement. Trop de règles et de contraintes qui ne l'incitaient qu'à une chose: la désobéissance. Il savait également qu'il jouait son avenir mais il ne parvenait pas à faire autrement. Il se savait assez intelligent que pour réussir, il avait largement les capacités, mais la motivation... Elle était enterrée six pieds sous terre! Et sans cette petite chose impossible pour lui d'étudier. Sans compte qu'il pouvait avoir un énorme poile dans la main... Mais là, en ce moment précis, il faisait des efforts de dingue pour s'accrocher. Sans y parvenir. Après le dessin fait à même le cours et sur les notes, voilà qu'il avouait ne pas être intéressé par le cours. Pour une fois au moins, il n'avait pas dit cela pour se moquer ou pour être blessant, il disait juste qu'il fallait faire une sorte de pose ou sinon il risquait de se lever et de sortir de la classe sans autre forme de procès. Par contre Gabriel ne s'attendait pas à ce que son professeur s'approche du banc pour voir ce qu'il avait noté. Il aurait une surprise en voyant ce que ça donnait. Et bien entendu, Gaby souriait innocemment. Ça ne le dérangeait pas le moins du monde qu'on regarde dans son cours, sans compter que parfois la tête des professeurs pouvait être hilarante. Parce que oui, ce n'était pas la première fois qu'il était attiré par un prof ou qu'il lui faisait du rentre dedans sans mauvais jeux de mots. La différence d'âge n'effrayait même pas Gabriel pour lui ce n'était... Qu'une façon d'apprendre de nouvelles choses si on pouvait dire cela ainsi.

N'empêche que pour une fois, les paroles qui lui étaient adressés ne le laissèrent pas de marbre. Il était on ne peut plus surprit, il n'allait pas rougir -toute manière il ne rougissait quasiment jamais- mais ça se voyait sur son visage qu'il ne s'attendait pas à ce qu'il lui dise ça à lui. Normal à son âge? Ça n'avait rien avoir, déjà avant il était comme ça, en fait depuis quelque temps cela ne faisait que s'aggraver. Troubler... Hum... Ce n'était pas vraiment le mot mais... Surtout il devait arrêter de réfléchir sinon il allait se faire des idées et avoir des pulsions mal venues dans une situation pareille. Mais Garcia ne faisait rien pour "calmer" Gabriel. Le jeune homme détourna le regard, cette fois il ne savait pas bien comment réagir et il ne pouvait pas vraiment y réfléchir. La seule chose qu'il pouvait penser c'était: "je joue ou je dis la vérité?" Et bien entendu il ne parvenait pas à se décider. Il se racla la gorge plus pour briser le silence qu'autre chose, sans même penser un seul instant que ce bruit pouvait être interpréter de manière différente, comme un aveu pas par exemple. Gabriel passa la main dans ses cheveux les mettant plus en désordre qu'autre chose, puis il soupira et se leva pour aller ouvrir une fenêtre et se poster là, regardant le paysage. Parler. Pour un fois qu'on attendait qu'il parle, il ne trouvait rien à dire. Un léger rire s'échappa de ses lèvres et il posa les bras sur le rebord de la fenêtre, le menton posé sur ses mains, le corps formant une sorte d'angle droit, un léger vent jouant et faisant voler quelques mèches de cheveux blanc.

- Le deuil? Voyons, je ne peux oublier comme ça, sur demande. Et puis, pensez-vous réellement que je suis capable d'abandonner ainsi avec quelques paroles? Ne vous a-t-on jamais parlé de moi?

C'était plus une question comme ça, il était quasiment impossible qu'on ne lui ai pas parler de lui et si c'était le cas, cela ne saurait tarder. Gabriel secoua la tête et riva son regard vers parsemé d'argent dans celui d'Achille. Il venait de choisir. Dire la vérité tout en la détournant. Voir jusqu'où il pouvait aller et peut-être même jouer avec cette limite, même s'il savait pertinemment que c'était "dangereux" et que cela n'était guère très sympathique pour le professeur qui avait eut la gentillesse de l'accepter dans un cours de remise à niveau. Pour le coup, le jeune homme voulait se taper la tête contre le mur, il était reconnaissant à Achille, et ne pouvait donc pas faire n'importe quoi, mais son caractère joueur ne pouvait 'empêcher de revenir à la charge.

- Que comptez-vous faire pour m'aider? Me dire que c'est juste de passage et qu'il ne faut pas penser à ça? Franchement cela ne m'incitera qu'à continuer.

Et comme pour illustrer ses paroles, il se bougea, se dégageant du rebord de la fenêtre pour aller près de son professeur. Comme si ce n'était pas voulu, il l'effleura en passant devant lui et vint prendre place sur le banc, les jambes balançant dans le vide et l'éternelle manche tombante, dévoilant cette épaule pâle qu'il se refusait à laisser brunir. Et il continua avec un sourire malicieux:

- Vous êtes gentil. Cessez de vous préoccuper de moi, ça risquerait de me faire craquer plus vite...
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 8 Mar - 04:42 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

« Tu as probablement raison, je n'ai pas vraiment le tour pour ce genre de situation »

Il se passa la main dans les cheveux , retirant son élastique, l'échappant à terre quand l'élève le frôla au passage et il se pencha précipitamment pour le ramasser et puis il retira ses lunettes qu'il alla poser sur son bureau et il se recoiffa rapidement et légèrement de travers dans sa hâte. Enfin, il se retourna et regarda son élève qui semblait si innocent malgré oui les petits commentaires des autres membres du personnels. Il lui sourit donc avec plaisir et agita la tête préoccupé par le fait qu'il attirait son élève, ce n'était pas la première fois, mais à chaque fois il n'agissait pas comme il fallait donc c'était encore une possibilité d'erreur que de dire ou faire quelques choses.

« Je veux bien t'aider, mais, si je te déconcentre dans tes études, cela n'aidera pas nécessairement qu'on fasse des cours de mise à niveau, puisse que le problème vient du fait que tu as le béguin pour moi. »

Il se massa l'arrête du nez surtout au niveau de l'appuie de ses lunettes et marcha un peu cherchant à trouver quelques choses à dire ou une solution, en espérant plus que son élève en trouverait un. Il ne pouvait pas juste retourner à la matière ou bien indiquer au directeur que pour cet élève, il faudrait engager un autre professeur de sociologie ou bien lui trouver une aide psychologique pour qu'il décroche. Après tout le problème ne venait pas du jeune mais de lui qui était incapable de s'affirmer et de l'aider dans cette épreuve.

« C'est évident qu'il ne pourra rien avoir entre nous, et même si je comprends que tu puisses ressentir de l'attraction pour moi, c'est quelques choses de normal et de naturel si s'est déjà vu dans le passé, tu devras accepté l'évidence. Si tu préfères nous allons juste ... prendre une pause, et tu me diras si tu veux continuer malgré tout nos têtes à tête ou bien si tu crois pouvoir t'en sortir en lisant le livre. »

Achille voulait vraiment être un bon professeur, mais il ne voulait pas céder, car s'était si simple si facile de prendre se qu'on lui donnait. Son élève était juste là, à porter de main. C'était peut-être aussi pour cela qu'l tournait plus autour de son propre bureau pour mettre une distance et une barrière entre eux.
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 17:08 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Ce qui se passait en ce moment intéressait bien plus Gabriel que le cours de sociologie. Tenter de charmer, essayer d'avoir quelqu'un, c'était bien plus amusant que de retenir des définitions et des concepts tout à fait loufoques - qui ne l'étaient pas pas, mais selon Gaby, ça ne servait à rien.- Tout faire pour que ce professeur perde ses moyen, pour voir comment il pouvait être, une autre face de la personnalité d'Achille. Les gens étaient souvent comment la société le voulait. Devant le monde, le jour, les personnes étaient toutes belles et toutes gentilles, mais le soir... C'était tout autre chose. On voyait que la petite sainte ni touche était en fait quelqu'un de dur... Et Gabriel ne désirait nullement attendre la nuit pour voir comment était son professeur. Lui faire perdre ses moyens était suffisant. Faire cela en douceur. Ça pouvait parraître cruel ou simplement méchant, de profiter ainsi, mais rien ne garantissait qu'Achille se laisserait berner. Il était intelligent après tout... Et chaque parole qu'il prononçait chaque phrase qui cachait un refus ne faisait qu'amuser le jeune homme. Cela l'incitait juste à continuer à se rapprocher d'avantage pour voir et tester. Gaby l'effleura et ne pu que sourire à la réaction de son professeur. Il trouvait cela simplement mignon et adorable.

Gabriel, lui, souriait comment un enfant. Dans cet apparence d'innocence et du "pureté" il était difficile à croire qu'il n'était rien d'autre qu'un délinquant de première! Mais bon si on cherchait et creusait un peu on pouvait voir que Gabriel n'avait pas spécialement un mauvais fond. Il faisait simplement ce qu'il voulait quand il le voulait. Et quand Achille reprit la parole, cela ne fit que renforcer son idée de départ: Il le voulait. Ce professeur était trop gentil, trop prévenant avec lui pour qu'il le laisse sans rien faire ou dire. Pour Gabriel, il était inconcevable que quelqu'un soit gentil avec lui et n'attende rien en retour. Les gens avaient toujours quelque chose derrière la tête mais Achille... Il semblait qu'il soit naturel et que son seul désir était de voir ses élèves réussir. N'importe quel élève. Et ça on pouvait dire que c'était nouveau pour Gabriel. Il l'écouta parler sans rien dire, totalement muet. C'était étrange, il savait ce qu'il voulait répliquer, ses idées tournoyaient dans sa tête, mais il ne disait rien, il fixait simplement son professeur comme s'il était la seule chose existante en ce monde. Il était tellement absorbé par cette "tâche" qu'il sursauta lorsque Achille reprit la parole. Il fronça les sourcils et pencha la tête sur le côté. C'était le signe qu'il était contrarier. Il n'y avait pas vraiment de raison mais... Non, il n'y avait pas de raison. Alors Dité reprit son habituel sourire plus innocent qu'autre chose, il sauta de la table pour réduire la distance que Achille s'évertuait à mettre en eux. Dité s'approcha doucement, comme un prédateur se rapproche de sa proie. Définitivement, Gabriel ne le laisserait pas filer. Sauf s'il avait une bonne raison. Mais pour le moment il n'en trouvait pas. Même la différence d'âge ne le gênait pas pour un sous.

- Désirez-vous tant que cela ne plus me voir? Suis-je si peu attrayant que vous désirez que vous éloigner de moi?

Il releva son regard émeraude pour le plonger dans celui de son interlocuteur. Gabriel pouvait être un parfait menteur, et il savait que ses yeux pouvaient refléter tant de chose, des choses que les mots ne pouvaient définir. Là, Gaby voulait montrer la peine, la tristesse et la douleur. Des sentiments qu'il n'éprouvait pas vraiment, mais qu'il était capable de reproduire à la perfection. Il fit un autre pas pour réduire la distance entre eux, il prit délicatement la main d'Achille et la porta à son cœur et toujours en le regardant droit dans les yeux, Gabriel murmura:

- J'ai mal ici.

Il resta quelques secondes sans bouger puis retira la main et posa délicatement ses lèvres dessus avant de définitivement la lâcher pour s'asseoir un peu plus loin à même le sol, tête baissée et ses mèches blanches formant un rideau fou qui cachait son visage.
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 8 Mar - 17:36 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

C'était fondant ! Seigneur que son élève était mignon , à croquer , délicieux , sucré , doux , succulent ! Achille en avait l'eau à la bouche et il se sentait déjà l'embrasser et le serrer contre lui . Il ne voulait tellement pas faire de mal à autrui et en plus il ... désirait tellement se mettre avec ses élèves et de les savoirs déjà consentant et prêt à ... C'était incroyablement tentant et difficile , pénible , une vrai torture que de dire non. Il se laissa prendre sa main , et après l'avoir sentit si proche de lui et l'avoir vu l'embrasser , même si ce n'était que sur la main . Il devait céder , réconforter son élève et même plus . Accepter ? Il n'en était pas certain , mais pour le moment , il voulait l'empêcher de pleurer sur leur situation et lui faire plaisir . Alors il se mit à sa hauteur , et glissa ses doigts sous son menton pour lui releva la tête et il alla accueillir ses lèvres dans un délicat baiser , un tout léger et gentil baiser , un réconfort , un soutient qui ne dura pas bien sur puisse qu'il lui murmura la vérité .

« Je te trouve vraiment charmant et adorable , et je n'ai qu'une envie s'est de te protéger pour ne pas que tu es à souffrir . Surtout si je peux l'empêcher , seulement , je suis aussi un adulte et je sais que puisse que tu es un élève sous ma responsabilité on ne peut rien faire . C'est contraire à la loi , je suis désolé , mais peu importe qui serait dans la même situation que toi , ma réponse serait identique . Tu comprends ? On ne peut pas juste aller plus loin toi et moi »

C'était très claire qu'il en avait envie lui aussi et qu'il aimerait plus que cela pouvoir avoir une relation avec son élève cependant , ce n'était pas permis. N'importe qui ouvrirait la porte et il aurait déjà des problèmes , et si jamais on découvrait qu'il était attiré par ses mineurs , il serait renvoyé et il ne voulait pas un instant perdre le privilège d'enseigner et d'aider tous ses jeunes . Parce que oui malgré son penchant pour la chair jeune c'était une très bonne personne qui cherchait à aider son prochain . Il avait juste ce léger défaut que de voir sa sexualité réveiller par les étudiants .

« Si il n'y avait pas ce risque pour moi , car si je cède , je pourrais perdre mon emploie , et j'aime aider mes étudiants . Je ne te ferais pas souffrir ainsi . Je ne refuserais pas ton amour pour moi , tu comprends , ce n'est pas que je place ma carrière au-dessus du reste , mais si j'accepte , cela ne serait pas mieux , car je ne pourrais plus te voir et donc tu en souffriras autant que si ... je te dis oui »
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 19:38 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Comment faire en sorte que Achille cède à ses avances? Parce que Gabriel avait bien comprit que son professeur refuserait longtemps... Il fallait trouver une "tactique" un geste ou des paroles... N'importe qui qui créerait une brèche et qu'il pourrait exploiter. Mais Gaby avait l'impression que ce qu'il faisait ne servait à rien, il avait beau jouer sur la carte de la douceur et de la peine, Achille ne semblait pas réagir... Alors en dernier recourt, Dité fit un petit baise main et vint s'asseoir plus loin, tête basse. L'image prostrée qu'il renvoyait était faite pour dire qu'il était très triste, mais en lui-même, il ne faisait que réfléchir. Il voulait cet homme, comment faire pour l'avoir? Ce n'était pas une chose, il était bien plus positionné sur ses idées que certaines autres personnes qui avaient dit non et qui au final avait craqué... Ici cela semblait plus dur... Et c'est aussi pour cela que le jeune homme désirait s'accrocher et qu'il sentait en lui, ce désir grandir. Au plus on lui résistait au plus il voulait l'avoir. C'était un jeu dangereux, mais il était ainsi. Et il se refusa à relever la tête lorsqu'il entendit des pas se rapprocher de lui. Il ne lutta pas un seul instant quand Achille glissa ses doigts sous son menton pour lui relever le visage. Les yeux légèrement humides il regarda son professeur approcher, il ferma instinctivement les yeux et sentit son cœur manquer un battement en sentant ses lèvres se poser sur les siennes. Il n'aurait jamais pensé que cela serait si... Agréable? Non, ça il savait, être embrassé était toujours agréable... Disons qu'il n'avait pas songé qu'il apprécierait autant. Aussi chaste que ce baiser fut, Gaby était content. Mais il en voulait plus à présent. Comme si on venait de lui donner une bouchée d'un plat succulent et qu'on lui interdisait d'en reprendre alors que le dit plat se trouvait juste devant lui. Il passa sa langue sur ses lèvres comme pour avoir une nouvelle fois les goût de ses lèvres, ignorant bien entendu que ce geste était on ne peut plus sensuel.

Il écouta les paroles de son professeurs et darda ses yeux dans les siens. La loi... Qui craignait la loi? Ha oui, beaucoup de monde. Mi\ai pour Gaby, les lois étaient des règles, et les règles... Étaient faites pour être enfreintes. Lui dire une telle chose à lui... Même s'il comprenait, ça n'avait aucun sens. Comment un simple bout de papier officiel pouvait-il se mettre en travers de son chemin? Comment! Ça lui sortait par les oreilles, l'énervait au plus haut point. Il avait envie de se lever et de se défouler dans une salle de sport avant de se bousiller la main en l'envoyant cogner un objet plus dur qu'elle: le mur. Gabriel grogna de mécontentement. Il cherchait fréniquement quelque chose à répondre, n'importe quoi qui pourrait réfuter les paroles pleines de bon sens de son professeur. Et Dité se rendait bien compte que ce qu'il faisait était égoïste mais... Il venait de trouver. Un sourire vint illuminer son visage angélique. Il leva la main et captura la manche de son aîné pour le tirer à lui. Il approcha son visage du sien mais ne fit que murmurer contre son oreille quelques paroles:

- Je doute que cette école fasse attention à cela... Je suis bien placé pour le savoir.

Encore des sous entendus. Mais cette fois ils ne laissaient aucun doute possible. Gabriel sourit doucement et vint mordiller un instant l'oreille d'Achille avant de poser un chaste baiser sur le coin de ses lèvres. Il avait tellement envie de plus sans toute fois vouloir le brusquer. Ça ne lui arrivait pas souvent, mais cette fois... Pas qu'il tombe amoureux, mais... Il n'avait pas vraiment envie de faire souffrir cet homme. Mais il le voulait! Rha que c'était compliqué pour lui! Généralement il ne faisait pas autant de manière avec les personnes sur qui il avait des vues.

- Pourquoi est-ci si dur et si mal perçu de désirer un professeur? Nous sommes humains non? Qu'importe que je sois mineur si je suis consentant...

Et à peine sa phrase terminée qu'il ne se gêna pas pour poser ses lèvres sur celles d'Achille.
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 9 Mar - 17:06 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Pauvre petit élève. Il avait besoin d'affection et il comprenait cela. Ce n'était pas facile et joyeux dans toutes les familles. Et donc, lui-même voulait offrir cette chance à ses jeunes que d'être aimer. Il voulait leur faire du bien, leur donner confiance en eux, et tout, il voulait vraiment être un bon prof, leur enseigner et les voir devenir des personne responsable et apte à vivre dans le droit chemin de la société. Malheureusement, ce n'était pas facile pour lui car il était attiré par les jeunes de cet âge et il le savait. Pour lui s'était comme d'être dans un buffet et de ne pas pouvoir gouter à quoique se soit. Mais peut-être pourra-t-il triché, comme quand on est au régime. On a faire qu'à sa conscience. Il sentait son souffle contre sa bouche si douce, si chaude, si attirante. Ce n'est pas pour rien qu'il tenta de happer ses lèvres, mais se retint, rata et pourtant... Il se disait consentant... et... c'était si dur, de sentir ce dessert à porter et ne pas pouvoir y gouter, juste y gouter, juste un peu, un petit morceau...

« Il ne faut pas, si... on se fait prendre »

Pourtant sa bouche alla chercher la sienne, il l'embrassa même et il glissa ses mains sur ses cheveux, sa nuque, serrant ses doigts dans ses mèches. C'était si bon de bien vouloir céder un peu, et oui, il aimait ça et se demandait pourquoi il faisait autant de bruit pour refuser. Il prolongea son échange, cherchant même à oser demander la langue de son élève pour prendre une plus grosse bouchée, et pourtant il était là pour lui enseigner la sociologie par les cours de la sexualité! Il glissa ses mains sur ses épaules, ses bras et finalement il... arrêta pour prendre du recule et puis non, il prendrait tout, il lècherait le fond de l'assiette jusqu'à la dernière miette. Il prit de nouveau ses lèvres et l'entraina lentement vers le sol pour l'étendre et continuer, alors que ses mains passait rapidement en revu tout ce qui était à porter, bien sur, pour le moment, il tâtait à travers l'emballage, mais il n'était pas brusque il prenait tout simplement soin de gouter chaque saveur de son esclave.

« Désolé , je m'emballe trop »

Il se retira lentement pour le laisser respirer et lui-même considérer qu'il était encore temps d'arrêter.
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 19:58 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Qu'importe le danger, quand Gabriel voulait quelque chose, il mettait tout en œuvre pour l'obtenir. Et si en entrant dans cette classe il n'avait pas imaginer la suite, maintenant elle lui paraissait très claire. Il ne désirait pas laisser ce professeur filer! Il voulait le sentir contre lui, avoir ses lèvres tentatrices sur les siennes... Et La fait qu'il ne cessait de refuser ne faisait que plus envier le plus jeune. Il réfléchissait pour trouver un contre argument à ceux de son professeur pour le faire craquer, il voulait qu'il craque. Dité essayait l'approche douce alors que généralement ce n'était pas vraiment sont fort. Draguer? Très peut pour lui. Non, mais là, ça faisait exception. Bon sang que c'était frustrant de l'avoir juste devant lui et de devoir attendre, juste essayer de se contrôler, mais que cela était dur de ne pas lui sauter au cou et de ne pas se montrer trop... impatient! Bien heureusement pour la santé mentale de Gabriel, il eut droit à une "friandise" quelque chose qui le calma très légèrement. Il sentit des lèvres se poser sur les siennes, une main glisser sur sa nuque. Et Dité dû se faire violence pour ne pas passer ses bras autour de la taille d'Achille. Par contre il ne refusa nullement que le baiser s'approfondisse. Depuis le "temps" qu'il attendait cela! Goûter une bonne fois pour toute à ce professeur qui ne semblait plus tellement enclin à refuser ce que lui proposait son élève. Mais tout de même, il ne fallait pas crier victoire trop vite. Gabriel lâcha un léger soupire de contentement en sentant ses mains se balader sur ses épaules, descendant vers les bras mais...

Lorsqu'il le vit s'éloigner, Gabriel retint de justesse un grognement de frustration. Après tout, il ne devait pas brusquer les choses. Que dalle, il avait besoin de ça à présent. comme quelqu'un en manque. Si ce n'était pas pitoyable ça? Bha cela pouvait l'air, Gaby s'en fichait royalement du moment qu'il obtenait ce qu'il désirait, ce n'est donc pas surprenant de voir un beau sourire se peindre sur son visage quand Achille vint l'embrasser une nouvelle fois. C'était tellement mieux quand il y avait de l'action... Et le jeune homme se laissa docilement entraîner vers le sol, et ne fit rien pour arrêter son professeur. Pourquoi l'aurait-il fait d'ailleurs? Ça commençait vraiment à lui plaire alors... Alors pourquoi Achille arrêtait-il!? Cette fois Gabriel gémit franchement de frustration et planta son regarda dans celui de son aîné. C'était la dernière chance de reculer c'est ça? Le danger était là, quelqu'un pouvait entrer? Mais ce n'était que plus attrayant! Gaby secoua la tête, comme pour chasser quelques idées et se redressa légèrement et murmura:

- Continuez.

Un seul mot qui traduisait parfaitement la pensée du jeune homme qui n'attendit pas plus longtemps pour embrasser son professeur et continue sur sa lancée, descendant vers le cou. Il désirait tellement plus en cet instant alors qu'il savait très bien qu'il devait patienter un minimum et que rien quasiment ne lui garantissait que ça irait jusqu'au bout. Seulement si c'était le cas, nul doute qu'il sauterait sur la première personne qui se présenterait devant lui. Un vrai gars en manque. Décidément l'abstinence ne lui réussissait pas.

- S'il vous plait.

A bha tient, ça c'était pas courant, qu'il dise ce mot magique...

[dsl c'est court mais là je dois manger ^^]
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 11 Mar - 08:03 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Son élève l'appelait, le demandait, le voulait. Et lui il le voulait aussi, l'entendre ainsi le supplié, lui donnait des frisson. Il l'embrassait encore. Maintenant il ne voyait plus l'obligation de garder une distance avec ses élèves. Ses vrais après tout, ils ne feraient rien de mal, il ne s'aimerait qu'un moment, il allait se faire du bien. Rien d'autre... Et puis personne ne viendrait. C'était heure de classe, tout le monde était occupé et qui oserait faire ça dans une classe et sur le plancher et tout... personne les soupçonnerait. Alors il en profita pour vraiment se laisser aller. Il glissa ses mains sous son ti-short, lui caressant rapidement la peau pour découvrir un corps jeune qui lui plaisait déjà. Il posa ses paumes sur son ventre, caressant son corps délicatement, mais en même temps avec toute cette fermeté de l'expérience. Il le découvrait lentement, mais surement. Et puis, il n'allait pas se retirer maintenant qu'il avait cédé.

Il jouait avec sa peau, le caressait, tout en l'embrassant, langoureusement, longuement, sensuellement. Il n'allait quand même pas être brusque. Il allait savourer prendre son temps, aimer ce moment. C'était si magique et puis son élève avait tellement insister qu'il n'allait pas soudainement dire non. Après tout il avait un petit coup de coeur pour lui, alors il allait lui donner pleinement satisfaction. Il pourrait prendre un bon moment aux préliminaires alors qu'ils devaient être si excité l'un et l'autre. Il finit finalement par remonter ses mains encore plus haut et là, entre ses doigts, il sentit les petites pointes de son torse rouler sous ses doigts tant elles étaient déjà excité et il n'ont qu'à plonger d'avantage sa langue dans sa bouche avant de quémander courtoisement le droit de lui retirer ses vêtements. Il avait finalement abandonné sa bouche pour plus facilité et également pour goûter au reste, appréciant déjà les frémissement de sa peau.
Revenir en haut
Gabriel Kanagame
Les Blousons Noirs
Les Blousons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2009
Messages: 12
Age: 19 ans
Emploi: étudiant ~ Chef des Blousons noirs
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 20:18 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Hésitation. Un mot si frustrant pour qui est prit par la tentation d'un corps, d'une personne...comment ne pouvait-il pas se sentir frustré par ce personnage qui attirant, si absurdement tentant, qui, pendant un moment, semblait réticent. Il avait pourtant raison et lui, Gabriel, le savait pertinemment, en avait conscience plus qu'il ne le devrait. Les conséquences si quelqu'un les trouvait, là, maintenant, serait proprement...dramatique ? Le mot était peut-être un peu fort mais le fait était là. Le professeur qu'il désirait si ardemment pourrait très bien se faire renvoyer tandis que lui se faire réprimander ou alors suivre le chemin du professeur et être proprement renvoyé avec une mention pour le moins désagréable sur son dossier scolaire...mais cela c'était le dernier de ses soucis. Ce genre de choses ne l'atteignait pas, étaient tellement loin de ce qu'il considérait comme important qu'il les considérait carrément comme inexistantes. Ce qui importait, à cet instant précis, c'était ce corps contre le sien, qu'il sentait au travers de ses vêtements, de ces barrières de tissus comme des obstacles à son envie.

Il sentait sur sa peau les mains expertes de son aîné se glissant langoureusement, le caressait...pendant qu'il l'embrassait avec un tel désir que c'en était...plus excitant encore si c'était possible, si c'était seulement imaginable. Mais s'il désirait ardemment l'homme qui se tenait là, caressant sa peau, l'embrassant, avec tellement d'ardeur il ne voulait pas non plus précipiter les choses, comme était en train de le penser Achille à cet instant – quoiqu'il ne fut pas télépathe, il ne se doutait guère de ses pensées – il allait savourer ce moment avec autant de temps qu'il était possible de tenir, faire de ce moment quelque chose...d'exceptionnel. Lentement, il sentit les mains de l'homme remonter le long de son ventre, glisser sur son torse pour venir rejoindre les billes de chair avec lesquelles il joua. La langue d'Achille avança son expédition plus profondément, l'embrassant avec ardeur avant de lui demander s'il pouvait ôter ses vêtements. Question superflue et inutile, avait-il tant patienter pour que le professeur finisse par se demander s'il ne voulait pas aller plus loin ? N'avait-il pas assez insisté pour que ses intentions soient claires ? Histoire de répondre sans avoir à prononcer le moindre mot, Gabriel se redressa légèrement, emprisonna les lèvres du professeur avec les siennes, l'embrassant avec suffisamment de fièvre et de fougue pour clamer clairement son désir de moins en moins facile à retenir. Ses mains se firent inquisitrices, se glissèrent sous son haut pour, à son tour, caresser la peau du jeune homme, ses mains remontant sur ses côtes, son ventre, pour mieux redescendre et taquiner le haut de son pantalon, la limite que cet autre morceau de tissu marquait comme un affront à son envie.

Il n'attendit pas, ne posa pas de questions, se contenta d'agir selon ses envies comme il en avait l'habitude et retira le haut d'Achille pour mieux embrasser son cou, mordiller la peau tendue au creux de ses épaules, remonter pour aller embrasser le creux de son oreille pour revenir vers ses lèvres qu'il embrassa à nouveau. Ses mains se glissèrent avec une lenteur délibérées jusqu'au pantalon du jeune homme, glissant légèrement sur sa peau qu'il parcouru lentement comme pour déclencher des frissons chez cet homme qu'il désirait tant. Glissa sur le tissu du pantalon pour rejoindre son entrejambe et caressa de sa main cette bosse que le sexe du professeur formait dans ce pantalon qui, bientôt, se révélerait à la fois trop étroit et superflu aux évènements à venir. Le provoquer, l'exciter...c'étaient ses objectifs.
_________________
Revenir en haut
Achille Garcia
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Mar - 19:02 (2009)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau Répondre en citant

Achille reçut mieux qu'un simple oui, tant d'ardeur chez son élève l'allumait au plus haut point et donc, il lui retira son ti-short accédant ainsi à son torse avec rapidité. Des fois les uniformes étaient de trop, quoique prendre le temps d'enlever tant de vêtement pouvait être amusant. Mais pour le moment, le temps était compté, alors c'était mieux qu'il y ai moins de chose à s'occuper. Il finit par abandonné ses lèvres pour glisser sa bouche sur son torse jusqu'à ses billes de chairs qu'il lécha et qu'il titilla de ses dents pour les exciter, jusqu'à ce que une main trop baladeuse sur son entre-jambe l'oblige à gémir et à se cambrer pour appuyer d'avantage, quémandant même cette attention qui lui faisait voir des petites étoiles, c'est que Achille était très sensible et cela lui prenait peu pour avoir du plaisir, et donc, il se sentait déjà plus que près.

Il haleta tandis que il retourna embrasser son cou son épaule étouffant ses plaintes pour finalement se dire qu'il devrait lui aussi offrir ce même plaisir à son élève. Alors il glissa une de ses mains le long de ses côtes pour remonter sur son ventre et aller chercher la fermeture éclaire du jeans pour glisser sa mains sous le tissus et la poser sur son sexe à travers le caleçon, le massant judicieusement et superficiellement du bout des doigts, avant de finir par accepter l'inévitable et se redresser pour mettre ses deux mains sur le jeans déchiré de Gabriel et le lui retirer complètement , il était maintenant presque nu sous lui, il ne restait plus que son boxer qui lui barrait le chemin et il alla lentement très lentement l'enlever, tout en caressant la verge de celui-ci avec ses lèvres pour finalement le voir de très près quand il se retrouva mis à nu.

Il ne prit même pas la peine de le descendre d'avantage puisse que il avait déjà ce qu'il voulait de ce corps, il le prit en bouche pour le sucer en des gestes profonds et lent. Montant et descendant le long de celui-ci, enroulant sa langue et parfois prenant la peine de donner de petit coups de langue sur le bout. Une mains à la base de son sexe, il le caressa complétant sa fellation judicieusement. Quand il le sentit prêt, il s'arrêta lentement pour s'étendre sur lui et aller chercher un baiser de sa bouche.

« Est-ce que... tu aimerais... jouir dans ma bouche ou tu voudrais plus ? »

C'est que Achille avait une préférence pour être sodomiser par ses élèves mais il voyait tellement Gabriel comme un être doux que peut-être il ne voudrait pas, et qu'il préférait aussi ne pas se faire prendre pour une première fois, alors il songea à peut-être juste lui donner du plaisir buccal et si jamais il y avait d'autre fois, faire autre chose si il le voulait. Peut-être expérimenté un 69 ou bien aller jusqu'à un rapport complet. Mais bien sur il ne ferait rien pour déplaire et dégouté son si gentil élève, alors il attendait de savoir ce qu'il voulait pour la suite.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:14 (2018)    Sujet du message: [18+] Cours de Mise à niveau

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bullworth Academy Index du Forum -> x. Bullworth Academy -> x. Bâtiment principal -> x. Salle de cours Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[electro] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com