Bullworth Academy Index du Forum
Bullworth Academy
"Bullworth est un microscosme du reste du monde" . . . Disons plutôt une école de délinquants !
 
Bullworth Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [18+] Quand faut y aller... ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bullworth Academy Index du Forum -> x. Bullworth Academy -> x. Bâtiment Administratif -> x. Bureaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 15:53 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Lorsqu'il avait fêté son vingt et unième anniversaire cette été, ses parents l'avaient mis à la rue, désormais, il avait un sac avec du linge et c'était tout. Ce qu'il avait pu économisé, il l'avait déjà dépensé. Désormais, il avait besoin d'un travail. Le seul problème c'est que son dossier scolaire n'était pas reluisant, que son apparence était non conforme et aucune expérience ne venait décorer son CV. Déçu et amer, il passa une langue ses lèvres, avant de jeter un coup d'oeil sur le chemin qui menait à son ancien établissement scolaire... Il pourrait toujours tenté d'y travailler. N'importe quoi, juste pour avoir un toit, de quoi manger ... et de l'argent pour ensuite fuir l'école. En arrivant au poste de garde, le surveillant le regarda suspicieusement et appela un collègue pour qu'il le conduise comme un criminel au bureau de la direction. Là, il s'assit sur une chaise en attendant que ce dernier puisse le recevoir. L'agent ne le quittait pas, il devait se demander ce que ce voyou faisait encore ici, maintenant qu'il avait été gracié.

C'est qu'il fallait se rappeler que Sasha était un garçon qui avait commis beaucoup de délit, irrespect, destruction, absence, bagarre, la liste était longue et le surveillant le savait très bien. Mais aujourd'hui le blouson noir avait changé, il n'avait pas un sourire arrogant. Il était plutôt inquiet de se retrouver dans le bureau du directeur. C'est qu'il avait déjà eu à faire à lui dans le passer et depuis, il avait toujours un peu peur, quoique c'était peut-être pas le mot juste. Un soir, il s'était introduit dans le dortoir du personnel et avait décidé de prendre des photos compromettante, il devait bien y avoir des profs homosexuel ou bien des agresseurs sexuels! qui s'en prenaient à d'innocent petit élève. Il ouvrait donc les portes après avoir trafiquer les serrures et rien jusqu'à qu'il tombe sur celui de son dirlo! Il était réveillé, de l'autre côté de la porte à l'attendre. Le hic c'est qu'il n'avait pas pu fuir parce qu'il était à genou au sol, plus pratique pour forcer une serrure! En tout cas, celui-ci n'avait pas été de main morte et l'avait fait rentrer de force pour ensuite jouer avec lui et le... le... avoir des rapports complets avec lui. Ses fesses s'en souvenaient encore et sa verge aussi.

Bon après ce mémorable souvenir, il se leva pour partir, mais le surveillant lui barra le chemin, il avait voulu venir ici, il ne partirait pas sans l'autorisation du Monsieur Carter qui d'ailleurs accepta enfin de le rencontrer. Il était certain qu'il se souvenait encore de lui, peut-être à la lueur de ses yeux, ou bien au sourire accrocher à ses lèvres, Sasha avait les mains moites et la forge sèche, mais il devait expliquer son cas, pourquoi il était encore dans l'école après les avoir insulter et cracher dessus à la dernière journée sachant que tout était permis. Il décida de se protéger en s'assoyant et en expliquant la vérité, parce que sinon, il pourrait pas le prendre en pitié et l'embaucher, quoique... Carter ne devait pas vraiment avoir de pitié pour personne, car après ça, il avait garder son appareil photo en disant de revenir le chercher le lendemain. Il ne s'était toujours pas présenter pour le reprendre. Il tentait d'avoir l'air assuré, mais son joli regard fuyant montrait bien que le dirlo l'intimidait toujours.

« Voilà, je suis majeur maintenant et je n'ai pas d'argent et mes parents adoptifs m'ont mis à la porte, donc je suis venu ici en me disant que vous auriez peut-être un travail pour moi. Enfin, si vous voulez bien encourager un de vos anciens élèves. »
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 15:53 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 16:45 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Le directeur avait eu une journé des plus ennuyante, on peu même dire qu'il commençait à en avoir mare des plainte des professeurs qui avaient des difficulté à ce faire respecter, ils pouvaient pas faire des efforts ? Lui, il leurs aurait volontier préter les clef de sa salle spécial, mais bon, ils n'avaient pas tous l'esprit aussi tordus que le sien donc idée avorter ... Dommage, il était vraiment savourant de pouvoir s'en prendre au élèves, surtout les plus rebelle, c'était un réelle plaisir de les dresser et de leurs apprendre la politesse ...

Rien que d'y repensé, il se souvenait de ce jeune homme qui c'était amusé à jouer les espions dans le batiment des pensionnaires majeurs, il n'avait pas dut apprécier ce qu'il avait découvert et n'avait plus recommençait ce genre de visite là, mais bon, cela n'avait pas d'importance : il avait quitté l'école et ne semblait toujours pas décidé à venir reprendra son appareil photo ... C'était normal en même temps, Joseph c'était amusé à prendre de réelle photo compromettant des positions qu'il lui avait fait prendre ...

On le déranga ... Encore heureu, il avait craint de mourire d'ennui, si cela était possible, bien sûr, et on lui avait dit que quelqu'un voulait demandé un entretient ... Bon, ils manquaient franchement de personnel, et cette candidature était inespérait, mais franchement, si c'était un boudin, hors de question de lui donner un emploi, il en avait mare des ton, il voulait des beaux gosses ou de belles femmes sur lesquels il aurait toutes les emprises possible, il voulait aussi des pervers qui étaient du même genre que lui ...


_ J'arrive tout de suite ... Dit il en fessant semblant de s'occupé de certain dossier ...

Il avait bien dit ...Sacha ...? C'était tout de même étrange, pensé à quelqu'un et le voir réapparaitre dans sa vie, c'était presque inespérait et Joseph n'allait sûrement pas se privée ... La porte se referma, il se laissa allait contre le dossier ... Ha, le petit Sacha ... Il était donc de retour ... Et le directeur douta que c'était à cause de l'appareil, il était armé ? Non, sûrement pas ... Il n'allait pas le tuer : Sacha était terrifier par sa présence et l'idée même de le tuer n'avait pas dut entré dans sa petite tête ! Se levant, il alla donc à la rencontre du jeune homme, le fessant entré dans son bureau ...

Il lui indiqua la chaise pour qu'il s'installa et l'observa, souriant étrangement en allant rejoindre sa propre chaise et l'observant ... Son regard était clairement un regard de prédateur, il ne pouvait s'empêché déprouvé une certaine nostalgie, se rappellant tout ce qu'il lui avait fait, tout ce qu'il pourrait lui faire ... Ho, il ne se priverait pas ... Oui, il ne se priverait sûrement pas ... Il fit signe au vigile de sortir, lui lançant un regard sombre lorsqu'il le vus hésiter ...


_ Ha, les parents, ils peuvent être aussi cruel que les hommes les plus redoutable de la terre ... Marmonna pensivement le directeur. Je serais toujours présent pour mes ancien élèves, surtout s'ils sont aussi courageux que vous ...

La porte se referma et Joseph se leva pour aller verrifier qu'elle le fut bien, son comportement ne devait rien avoir de rassurant pour le jeune homme, mais bon, il se doutait bien qu'en revenant ainsi, il n'allait pas être abiller les bras ... Ouvert ... Et ... Le locker fut tourner, empêchant ainsi à toute personne de venir entré dans la pièce, il se tourna ensuite vers son ancien élève.

_ Après tout ce que je vous ai fait ... Murmura t il, un sourire mauvais aux lèvres. J'ai toujours votre appareil photo ...

Il se diriga dans le dos du jeune homme, possant ses mains sur les épaules du jeune homme, testant ses nerfs, testant son calme, il devait savoir s'il pourrait resisté où s'il craquerait ... Hé, il n'avait pas envie de trouver un beau matin une tâche rouge en bas d'un des bâtiments tout de même ! Il massa doucement les épaules du jeune homme avant de les relaché, retournant à sa place initial, il aggripa un dossier, l'examinant avec soin ... Ne le voyant pas réellement en réalité ...

Ha, Sacha, le si beau Sacha, sa présence même dans l'établisement pouvait etre plus que plaisant, comment refuser une telle candidature ... Joseph avait même une idée pour son poste, mais il ne l'obtiendrait pas aussi facilement ... D'autant que le directeur n'était pas un idiot, il allait devoir trouver un moyen pour ne pas voir l'homme s'enfuir soudainement ...


_ J'ai plusieurs postes intéressant si cela vous intéresse, mais vous n'en aurait aucun ... Lâcha t il froidement. Je me souviens de votre départ ... Alors à moins de me faire changer d'avis ... Je ne risque pas de vous prendre ... On à rien sans rien Mr. Kirk ...

_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 22:04 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Sasha n'avait pas vraiment remarquer que son directeur barrait la porte, il pensait surtout qu'il voulait vérifié pour être certain qu'elle soit fermé. Ensuite, dès qu'il le sentit derrière lui, il se tendit, et quand son proviseur le massa, il rentra instinctivement la tête dans son cou et chercha à se cacher. Bien sur ce n'était pas le genre de chose facile à accepter que votre abuseur vous touche et vous parle comme ça. Mais il avait vraiment besoin de travailler et si cela n'avait pas été le dernier endroit, il n'aurait même pas oser. Mais malheureusement, Carter se rappela très bien de lui, et il devint blanc de peur avec les joues rouges d'embarras, il avait l'appareil photo? Non il avait du .... s'en débarrassé une bonne fois? En tout cas, le jeune adulte se disait que il ne serait pas engagé sauf si il se rabaissait. Mais il n'en était pas encore là, il était après tout un voyou , un vilain garçon pas une chiffe molle hein? Il fut cependant heureux d'apprendre qu'il y avait plusieurs postes intéressants, mais complètement perdu quand il lui dit qu'il n'en aurait aucun.... a cause de ce qu'il avait fait le dernier jour de classe.

« Vvvous savez Mmmonsieur Carter, j'ai changé. Je ne suis plus un enfant, je suis maintenant un adulte et jjjje ne fais plus ce genre de chose. Je suis respectueux et je suis capable ddee travailler dur. J'ai beaucoup maturé pendant les vacances. J'ai juste besoin qu'on me donne une chance »

Sasha voulait vraiment se faire convaincant sans être trop désespérer, après tout il ne voulait pas du tout faire croire qu'il ferait n'importe quoi pour un emploie dans une école! Il avait toujours détesté l'école et cela n'avait pas changé. En plus il connaissait une partie de se directeur, une partie pas très reluisante, celle où il abusait, humiliait et ... enfin... il avait consentant oui pour que cela arrête, mais sinon on pouvait appeler ça du viole non? Il glissa ses mèches de cheveux derrière ses oreilles pour dégager son visage et incapable de supporter le regard froide de son directeur il regardait le dessus du bureau.

« L-le seul moyen que je crois pouvoir vous convaincre, ce n'est pas avec des mots comme ça, après tout, vous savez comme moi que les élèves sont passés maitre dans l'art là dedans. Je veux dire que vous avez pas de raison de me croire, mais si... vous me donner une chance, je vous décevrais pas et tâcherait de faire mon travail de mon mieux. Un emploie, juste le temps de me remettre sur pied et de pouvoir avoir quelques choses à donner après. Juste un coup de pouce finalement »

Il accepta finalement de lever les yeux pour sourire un peu, encourageant, comme si malgré tout ce directeur voulait vraiment aider ses élèves et même ses anciens à réussir dans la vie et dans le monde. Après tout ce petit coup de pouce aiderait et aiderait aussi la cote de l'école, et il savait que le directeur, M. Carter, jurait beaucoup par elle. Mais bon, en même temps, une partie de lui savait que cette aide ne serait pas gratuite, mais il espérait que malgré tout, il n'intéressait plus cet homme.
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 00:02 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Le jeune homme était terrifier, il devait avoir peur et il avait raison, Joseph était à deux doigts de se jeter sur l'homme et de l'embrasser sauvagement pour le violer une nouvelle foi, le goûts de sa chaire avait été si délicieuse, si tendre, si ... Ha, rien que d'y repensait ... Mon dieu mon dieu, comment allait il faire pour resisté ? Il le voulait ... Oui, il le voulait vraiment en cet instant ... S'enfoncer en lui, sentir sa chaire se resserait sur son membre ... Heureusement qu'il savait se contrôler son corps, il serait devenus fou de désire en un rien de temps ... Et n'aurait pas hésité un seul instant ... Ho oui, il était entrain de perdre les pédales ... Doucement, lentement ...

Hum, personne ne changer réellement, lui même n'avait pas changer d'un pousse, il s'en prenait de temps en temps au élèves qui méritait une petite correction et abuser volontier de ceux qui était bien trop mignon, il rêvait aussi de revoir certain de ses élèves comme sacha par exemple et s'amuser à regarder les photos qu'il prenait de ses victimes ... Ha, il avait rêvé de revoir cet élèves là, celui aux beaux cheveux argentés et au regard si rebel ... Savoir qu'il ne l'était plus avait tout de même quelque chose de décevant ...


_ ... Je vois ... Murmura t il pensivement. ... Vous êtes déséspérait au point de revenir ici ...

Le directeur observa de nouveau le jeune homme, il était vraiment très calme pour quelqu'un qui avait son violeur en face de lui. Hum, déséspérait ... L'était il au point d'accepter tout pour vivre gratuitement ici et avoir un bon salaire ? Serait il près à accepter de devenir un parfait petit jouet pour avoir un travail ? Ho, Joseph allait pas se géner pour pouvoir profité de la situation, il avait envie, tellement envie de l'avoir pour lui, rien que pour lui ...

_ Tu es encore plus beau qu'avant Sacha ... Lâcha t il soudainement, souriant perversement. Tes cheveux ... Ton regard ... Et je présume que ton corps aussi ... Tu es ... Devenus ... Plus mature ?

Il se pencha en avant, retirant ses lunettes pour les déposés sur le bureau dans le cas où le jeune homme déciderait de se venger, sa coûté vachement cher une paire de lunette ... Et puis, sa pouvait être très dangereux, surtout porter. Souriant toujours de façon pas très rassurante, il regarda le jeune homme en se passant une mains dans les cheveux, les replaçants derrière ses oreilles.

_ Sacha, si tu es gentil, j'accepterais de te prendre, mais prouve moi que tu peu l'être ... Dit il sur un ton plein de sous entendus. ... Passe ... Sous la table ... Sacha ... Montre moi à quel point ... Tu peu devenir gentil et obeissant ...

Passer sous la table, pas besoin d'avoir passer son bac pour comprendre ce qu'il attendait de l'homme : il voulait que le jeune homme lui fasse une fellation ... Pour la suite, ils étaient en pleine journée, faire quelque chose pouvait être très risquait, plus que cela ... Par ce que ... S'il s'enfonçait en lui, il ne se retiendrait pas et ferait tout pour que le jeune homme apprécie ... Même si à la fin, il considérerait cela comme un viole, il ferait tout pour qu'il aime ce qu'il lui ferait ... Qu'il en devienne totalement ... Dépendant ...
_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 6 Mar - 03:00 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant



Bien sur, Sasha avait besoin d'un emploie. Il n'avait plus d'argent, pas d'endroit où vivre et rien à manger donc. Et il avait cru que il pourrait avoir un emploie dans son ancienne école parce que le directeur verrait qu'il ferait un bon apprenti concierge ou parce que c'était bon pour l'image de l'école, nous aidons nos jeunes même après la fin des classes. Malheureusement le petit rebelle venait de frapper un mur. Cet homme se rappelait bien de lui et également qu'il avait abusé de lui. Il voulait même recommencé en osant lui dire de... d'aller, sous le bureau pour... Il en avait encore le gout dans la bouche. C'est que même si il avait déjà eu des amants et des petits copains, et même une copine, personne n'avait vraiment jouit dans sa bouche, cela était trop répugnant et lui l'avait fait, donc il se le rappelait très bien, et ce n'était pas l'envie qui manquait d'avoir un haut le coeur, même si il n'avait rien dans l'estomac. Il était un brin dégouté de sa proposition et son visage jusqu'à lors inquiet et intimidé se révulsa. Il se leva et allait prendre la porte. Il allait refuser cette proposition indécente.

« Je refuse. Pas dans ces conditions. Si vous êtes incapable de voir autre chose en moi qqu'un... je refuse »

C'est sur qu'il aurait aimé être apprécié. Sa famille l'avait abandonné, sa famille adoptive rejeté. Il avait joué à la tête brulée pour devenir un leader et se faire bien voir de ses camarades, les seuls qui avaient crus en lui. Mais maintenant que l'école était fini, il était seul, et avait toujours se problème de il était rien. Il ramassa son sac et traversa le bureau. Cela avait été une mauvaise idée que de venir ici, il aurait du le savoir, il avait été vraiment con de croire que son directeur aurait pu avoir décidé de le laisser tranquille. Il avait toujours eu raison de détesté l'école. Quand il tourna la poignée de la porte par contre, elle resta close. Le loquet bien sur, il le vit et aurait pu facilement le... le déverrouiller et partir. Juste un petit tour du poignet. Mais il posa son front contre la porte pour réfléchir. Si il quittait, il disait adieu à un emploie, à un salaire donc, un toit et à des repas chauds. Même si c'était temporaire, il partirait dès qu'il le pourrait, il ne pouvait pas accepter de se soumettre de cette façon dégradant.

« ... »

Bien sur, son directeur allait lui demandé de choisir, venir là, à ses pieds, ou de franchir la porte, mais pas de rester entre les deux.

« Vous savez, je pourrais appeler la police et leur dire pour vous. J...e suis sur que vous avez garder des trophées, et même si cela ne suffit pas. Llles parents et les autres ne pourront plus vous faire confiance donc vous perdrez votre emploie. Donc, acceptez moi comme employé... ou non, mais sans ce genre de chose. »

Bien sur, il ne voulait pas parler, dire à voix haute, ces choses sexuelles que son directeur allait l'obligé à faire. Il le menaçait, il voulait voir ce qu'il pouvait faire, voir si il pouvait assez l'impressionner pour qu'il lui donne un travail, aussi minable soit-il, mais malheureusement il savait qu'il perdait toute ses chances avec cette menace et même si il restait dos au directeur il se mordait les lèvres et ses épaules roulèrent comme si il voulait revenir sur ses mots, mais comment était-ce possible, en acceptant de se soumettre? Non, il ne voulait pas! Alors pourquoi restait-il? Parce que il n'avait nulle part où aller... Ou bien... et puis merde, il en avait besoin, de toute façon, la seule autre option qui lui restait était de se prostitué, alors que se soit ici ou ailleurs cela revenait au même mais ici il serait en "sécurité" avec un toit et de la bouffe.

Il laissa son sac glissé de son épaule jusqu'au sol et il se retourna son regard noir animé cette fois, il allait le faire, juste parce que, de toute façon, un de plus un de moins, ici ou dehors, avec le dirlo ou avec un ivrogne, la différence n'existait pas. Mais son désaccord et son dégout était là et il marcha droit vers le bureau regardant ce fameux directeur avec un message silencieux. « tu es mieux de me donner une job » Là il prit une grande respiration avant de se mettre a genou et se glisser sous le bureau de travail de Carter pour prendre sur lui et même si il voyait que sa main tremblait, la poser sur la cuisse de son tortionnaire pour prendre de la force et finalement, glisser vers son entrejambe et la ceinture. Il allait le faire, il avait besoin de ce job.
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 12:27 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Ha, un refus ? Bah, Joseph s'y était attendus, cela n'aurait pas été marrant si le jeune homme avait docilement accepté, tout cela devenait de plus en plus intéressant, mais bon, il n'avait pas trop le temps de jouer, ni de s'imposé ... Ses lieux n'était pas assés insonoriser pour qu'il puisse faire tout ce qu'il voulait. Bon, tant pis alors ... Pour le moment en tout cas ! Joseph soupira et retourna à ses dossiers, les regardants toujours distraitements. Ha, vraiment domage ...

Pourquoi refuser ce qu'il lui refusait ? Par ce que c'était indésent ou par ce qu'il avait peur d'aimer ce qu'il lui ferait ? Les deux suppositions pouvaient être vrais, mais bon, de toute façon, ça n'avait plus trop d'importance, le jeune homme était sur le point de partir ... Etait, le directeur nota qu'il c'était arrêter et releva la tête, il semblait réellement déséspérait ce pauvre petit gas, il restait encore alors qu'il connaissait un peu la perversité dont pouvait faire preuve l'homme ... Incroyable tout de même ...

... Appeler la police hein ? Pour le dénoncer ... Il ne se trompé absolument pas pour les trophées, normal, il l'avait vus prendre des photos de lui même, mais savait il seulement où ils pouvaient être ? Non, sûrement pas ! Ha, pauvre pauvre garçon, forcé de menacer le directeur pour espérait le convaincre ... Ce qui était bien plus dangereux que d'être beau et attirant ... Joseph le regarda l'espace de quelques secondes, le visage neutre et se pencha sur un de ses tiroires, l'ouvrant pour récupérer un dossier.


_ Vous me mettez dans une situation compromettante Mr.Kirk ... Dit il en fixant de nouveau le jeune homme.

Il ne continua pas lorsqu'il vut le jeune homme relacher son sac et venir vers lui d'un aire décidé ... Ha, alors le directeur n'aurait pas besoin d'argumenté pour prouver à quel point il était inutile d'appeller les flics ? De toute façon, qui croirait un garçon qui avait un dossier scolaire plus charger en fraude en tout genre d'un directeur qui n'avait jamais commis la moindre faute ? Un garçon qui avait été jeter dehord par ses propres parent, qui plus es ... Un garçon au cheveux décolorer et à l'allure très rebelle ... Personne ne l'aurait crus on l'aurait mit en taule se pauvre garçon ...

Plus tard, Joseph l'aurait chercher dans la rue et l'aurait payer une mysére ce qu'il lui proposer maintenant pour un travail bien payer, une chambre et de la nourriture ... Ha, oui, il l'aurait cherché, pour lui montrer qu'il obtient toujours ce qu'il veut, qu'il obtient toujours ce qu'il désire ... Dans le passé, cela avait toujours été le cas, cela le serait encore maintenant et pour preuve. Il repossa le dossier sur son bureau et coller son dos à son dossier, voulant savourer ce moment de victoire.


_ Tu vois quand tu veux ... Murmura t il sur un ton presque sensuel.

Il écarta les jambes pour laisser la place en dessous au jeune homme et se pencha pour aggriper son menton, le releva pour le regarder dans les yeux et glissa ensuite sa mains sur sa joue et dans ses cheveux argenté qui étaient toujours aussi beau et aussi agréable au touché.


_ Si tu es gentil et obeissant Sacha, je te promet de ne jamais te faire mal ... Dit il presque ironiquement. Aller, montre moi ... Comment tu à évoluer ...
_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 8 Mar - 06:25 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Il avait la main prêt à l'emploie. Il avait les deux genoux au sol. Il avait le regard fermé. Il avait la respiration irrégulière. Il hésitait encore.

Il n'avait pas d'autre alternative. Il devait s'en convaincre. À peine avait-il reçu la consigne qu'il... glissa ses doigts sur la bosse qui ornait l'entrejambe du directeur de l'école. Il se sentait nauséeux, mais il savait qu'il pourrait le faire, il l'avait déjà fait.

Il défit très lentement, le pantalon pour ensuite sortir délicatement et avec précaution autant du vêtement que du boxer la chose, l'Evrest. À peine semblait-elle réveillée par sa présence à quelques centimètres. Sentait-elle seulement ses bouts de doigts qui la tenait.

Il sentait ses lèvres et sa bouche sèche. Il glissa sa langue sur ses lèvres, tentant de se faire un peu de salive pour qu'elle glisse mieux quand il ouvrirait ses lèvres et qu'il ferait glisser le gland sur elles. Il avait bien sur son anneau à sa lèvre et il la sentait frotter contre la chair de son directeur.

Il avait depuis longtemps ce petit à cet endroit. Et donc, il n'avait pas peur de se déchirer la lèvre avec un mauvais geste. Carter y avait même eu droit. Le seul qu'il n'avait pas peu goûté mais qui devait connaitre était son piercing à sa langue. Il ne savait pas si il voulait que cela plaise ou non.

Sasha glissait la pointe de ce sexe contre ses lèvres, comme si il ne voulait pas le faire passer au-delà. Puis timidement, sa langue alla à la rencontre de ce bonbon et caressait superficiellement son extrémité, passant souvent sur sa fente. Il prenait un grand temps d'exécution.

Ce n'était pas pour ce donner un style ou bien pour espérer que l'attente comblerait à elle seule le directeur. C'est qu'il ne voulait pas et il hésitait tout simplement à aller jusqu'au bout. Et pourtant ce simple geste que de l'avaler, lui couterait moins d'effort et moins de temps.

Finalement, en serrant d'avantage ses paupières l'une contre l'autre, il engouffra dans son palais ce corps étranger qui avait un petit arrière gout qu'il trouva désagréable. Mais il devait le faire, il devait lui donner du plaisir, parce que celui le conduirait à un emploie sur, à un endroit pour dormir et de la nourriture, il avait tellement faim!

Finalement, il glissa complètement le sexe de son directeur dans sa bouche, glissant longtemps sur sa langue, laissant le soin à ce dernier de découvrir et de gouter au plaisir de cette bille qui frottait contre sa hampe. Quand finalement il se retrouva avec le gland contre le fond de sa gorge et qu'il ne pouvait pas en prendre plus, de toute façon, il devait l'avoir complètement, il s'arrêta, juste pour respirer et laisser sa déglutition opérée un léger petit délice.

Bien qu'il n'avait pas l'habitude de faire ça, ou plutôt de les faire comme ça, il avait déjà pu remarquer que juste avoir sa queue dans une bouche sans rien de plus, avait un petit quelque chose d'excitant et donc, pour le temps qu'il se sente capable d'aller jusqu'au bout il laisserait cela comme ça.

Il prit du temps, c'est qu'il finit même pas reculer la tête pour abandonnée, mais il s'arrêta à peine le geste pensé et répercuté. Il prit la résolution d'aller jusqu'au bout, et cette fois, il n'y avait plus d'hésitation ou bien d'attente, il accepta le fait qu'il devait se soumettre malgré son dégout.

Alors l'ancien étudiant le pompa, il enroulait sa langue après ce sexe, il jouait avec lui tout en le retirant de sa bouche et en retournant se l'enfoncer profondément dans la bouche, le coulant contre son palais parfois. Il y mettait du coeur dans cette ouvrage.

Il allait lui donner du plaisir tirer sur son désir pour le faire gonfler et lui donner envie de jouir et ensuite de le laisser tranquille. Et pendant que sa bouche se tapait tout le travail, espérant qu'elle serait capable de le vanter, ses mains ne restèrent pas inactive, elle tenait fermement ses cuisses, montant parfois jusqu'à sa taille et tirant sur le pantalon, pour faire signe qu'il voulait le lui faire glisser pour avoir un meilleur accès à son sexe.

Ses doigts dans sa demande urgente et pressante allait souvent à la rencontre naissante sur les côtés des fesses de Carter, mais Sasha ne le percevait pas, lui la seule chose qui l'importait était de le convaincre de son désir de performer, et d'avoir un poste, c'était important, il en avait de besoin! Il le détestait et il devait s'humilier, il était vraiment un con d'accepter.

Plus il voulait donner du plaisir, plus il se haïssait lui-même et plus il se montrait enrager également dans sa fellation!
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 14:19 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Pas d'hésitation, ou seulement intérieurment, le jeune avait pris sa décision et semblait determiné à l'effectué jusqu'au bout, ce n'était pas plus mal, surtout du point de vue de Joseph qui laissa faire le jeune homme, appréciant le contacte doux sur sa verge, de ses lèvres sensuels sur son membre, Ha, franchement, fallait qu'il change le réglement, les percingues sur la langue étaient un véritable délice, il s'en rendait bien compte en cette instant, c'était si aggréable de sentir cette chose dure s'appuyer contre sa verge qui se dresser autant à cause de la chose que des lèvres délicieuse du jeune homme.

Ha, il semblait tout de même légèrement hésitant et c'était compréhensible, le directeur lui même avait répugnier à faire ce genre de chose, C'était répugnant et en même temps, il s'y était fait, mais ce jeune homme, s'y ferait t il ? Peut être pas ... La langue jouer longuement avec le bout de son membre, hésitante ou taquine ? Cela resté affreusement délicieux et savourant, se léchant les lèvres, sa mains glissa sur les cheveux mais ne força nullement le jeune homme à ce rapprocher, il ne voulait pas que le jeune homme considére cela comme un acte forcé mais comme un acte humiliant de soumission ...

Il était tellement bon de sentir une bouche englober totalement son membre, de sentir ce délicieux contacte, Joseph soupira d'aise, ses yeux à demi clos, il souriait de façon ... Etrange, ce n'était pas un de ses sourire habituellement moqueur, pervers, c'était un sourire de bien être. Il savourait ce moment, s'en délecté, mais ne lâcha pas un seul gémissement, son souffle se fessant simplement plus chaud et sa mains se resserrant sur les mèches de cheveux argentés, les caressants doucement et tendrement. L'allait et venus sur son membre était si plaisant, il appréciait tellement qu'il se sentait gonflé, malgrès son envie de retenus, il perçus la requête silencieuse du jeune homme ...

Que se passerait il s'il arrêtait tout là ? Il se le demandé franchement, sentir ses lèvres contre sa chaire lui donnait envie d'aller lui même jusqu'au bout, mais le faire donnerait envie de le faire s'enfuir, Il n'avait pas envie de le voir s'enfuir à la première pay, il avait envie de le voir resté de lui même, de le voir devenir volontairement son jouer et sa verge qui se dresser ne serait pas une des causes le fessant changer d'avis.


_ Non, stop, c'es bon ... Dit il en éloignant doucement le visage du jeune homme de son membre pourtant très durcie. Tu es vraiment près à tout pour un simple poste, hein ?

Il lui releva le menton, caressant doucement ses cheveux et frollant du pousse les lèvres du jeune homme, le directeur devait s'avoué que dans cette position, il était tellement beau, tellement attirant et sensuel, le voir comme cela lui donnait vraiment envie de le plaquer sur le bureau et de s'enfoncé en lui, mais il n'en ferait rien, soupirant simplement.

_ C'es bon, je céde, tes lèvres ne sont pas faitent pour ce genre de chose ... Assura t il, n'en pensant pourtant pas moins. Je cherche un secrétaire, c'es le seul poste qui ne demande pas de qualification obligatoire et qui à un bon salaire, cela te va ?
_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 11 Mar - 08:19 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Sasha avait depuis un moment fermé les yeux, se concentrant et se donnant tout à sa tâche. Il dégustait le membre dresser de désir du directeur de l'école et même qu'il sentit dans la crispation de ses doigts dans ses cheveux qu'il appréciait et donc qu'il avait une bonne chance de recevoir sa jouissance et peut-être finalement un poste. Il s'appliquait donc d'avantage à faire duré mais en même temps à attisé son désire en aspirant son bonbon dans sa bouche glissant sa langue jouant avec son piercing pour qu'il en perçoive toutes les sensations. Malheureusement, ou heureusement, Carter l'éloigna en précisant qu'il ne voulait pas. Avait-il changé d'avis et après l'avoir humilié le retournerait de là où il était venu? Encore à genou , sous son bureau , à se passer la langue sur ses lèvres déjà luisante, il laissa son souffle chaud haleté tandis qu'il le laissa caresser du pouce sa bouche, et tout en le regardant dans les yeux écouter sa proposition.

« Secrétaire? »

Cela voulait dire le voir souvent, être à sa disposition continuellement, être toujours prêt de lui. Et ça c'était un risque. Un risque de se retrouver souvent dans cette position ou une autre et il n'était pas très intéressé de jouer les putes même de luxe. Alors il voulait marchandé, sans diplôme, il y avait d'autre poste, comme concierge, ou bien maintenance pour dehors, le terrain de football par exemple. Il... ouvrit la bouche, mais il savait que même si il les lui proposerait, il n'accepterait pas. Mais, il devait au moins tenté, avant de se voir confier la dure tâche de lui apporter son café quand il le lui demanderait.

« Pourquoi pas concierge? Je pourrais entretenir les locaux ou bien je pourrais être aussi de l'équipe qui entretien le terrain de l'école? »

Il le regardait espérant qu'il accepte, qu'il ... lui donne un emploie, sinon il accepterait bien sur secrétaire. Quoique il ne savait pas trop comment faire un café. Cependant il était près à apprendre. De toute façon il ne resterait que le temps nécessaire pour avoir un peu d'argent et se trouver autre chose de mieux. Donc quelques semaines tout au plu. Il ne restait pas pas plus que nécessaire dans ce lieu avec cet homme. C'était trop risquer de... c'est pas qu'il aimait pas ça, avoir des relations sexuelles, mais il ne voulait pas en avoir avec Carter point. Il se rappelait trop cette nuit où il l'avait utilisé comme un jouet et qu'il l'avait photographié dans plusieurs positions explicites et où après une nuit de débauche folle, il avait passé la semaine à ce doucher plus souvent qu'il n'avait cours, et même encore aujourd'hui il lui arrive de croire être encore... enfin... c'est que cela avait été trop intense.

« ... dans ce cas, oui, le poste de secrétaire me convient. Puis-je me relevé maintenant? »
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 00:55 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Avait il comprit que le poste de secrétaire était semé de danger pour lui ou bien se voulait il modeste ? Hum, première supposition, à n'en pas douté, en tout cas, il semblait vouloir "marchander", pour se retrouver le plus loin possible, ne voulant probablement pas accepté d'être le jouet du directeur. Comportement parfaitement normal, mais tout de même, il aurait dut réfléchir ... Un meilleurs salaire, une expérience plus grande et non négligeable ... Et de ce fait, un CV bien plus intéressant à proposé dans le future ...

_ Le poste de consierge ne concerne pas que l'entretient des locaux. Argumenta agilement le directeur en se rabillant, refermant son pantalon. Il faut savoir entretenir une chafeuse, la tuyauterie, savoir réparé en cas de panne, je reserve habituellement ce poste à une personne d'age mûre qui ne peu plus obtenir de travail pour une raison quelconque ... Cela leurs permets d'accédés à la retraite rapidement et "légalement" ...

Il ne mentait pas, il donnait souvent se travaille à des accidentés du travail ou bien à des personnes sortants de prison à qui on ne laissé absolument aucune chance, il fallait dire que c'était réellement important de son point de vus, cela fessait souvent un complice de plus dans ses petites magouilles et un allié supplémentaire, mais il ne le dirait sûrement pas au secrétaire ...

Celui ci accepta d'ailleurs sa proposition, il n'avait pas trop le choix, à moins de vouloir finir dans la rue ... Joseph le fit se relevé ... Le coinçant subtilement entre lui et le bureau, il se releva pour se penché ... Comme s'il allait l'embrassé mais se dévia à la dernière seconde pour se pencher vers une chemise, il retourna ensuite s'installé dans son fauteuille ... Ha, ce qu'il aimait l'embêté, jouer avec lui, c'était tellement amusant et tellement plaisant, comment résisté ?


_ Je préparerais le contrat d'embauche demains, je pense que vous ne voulez pas rester longtemps, nous fixeront un CDD et nous parlerons de sa durée dès demains. Dit il en jettan un coup d'oeil à la feuille, lissant le plan. J'ai des appartements de vide dans le batiment des employés.

Se penchant vers un tiroir, il l'ouvrit pour en sortir une clef et la tendre au jeune homme, l'emplacement de l'appartement en question n'était pas loin des siens, il s'abstiendrait de le dire pour le moment, sachant que cela ne plairait absolument pas au jeune homme ... S'il voulait changé, Joseph avait déjà une excuse pour que ce ne fut pas le cas.

_ Vous avez de la chance, il vient juste d'être restauré et tout les autres sont encombré pour le moment, on à décidé de donner un coup de jeune au batiment pour acceuillir les nouveaux professeurs qui arriveront ... Dit il, savourant le contacte de la mains du jeune homme au passage. Allez faire un tour dans la cantine, cela ne vous ferez sûrement pas de mal ...
_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 16 Mar - 18:15 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

« Merci »

Honteux d'avoir obtenu l'emploie à cause de sa soumission et de ses aptitudes sexuels il prit les clés de son nouveau chez lui, en se jurant de s'y terrer dès que sa journée serait terminé pour ne pas à avoir à voir son directeur d'avantage. Il se doutait bien que tout cela n'était que prélude et qu'il finirait inévitablement par servir à amener la jouissance et le plaisir complet à Carter. Il avait juste hâte que l'entretien se termine vite pour filer se laver la bouche. Alors dès qu'il eut son congé, il remercia ce dernier de bien vouloir le prendre comme employé.

« Mais je crois que je vais éviter la cantine et plutôt m'installer dans mon appartement. Donc on se revoit demain matin je présume? »

Juste pour être certain qu'il n'y avait pas s'attrape et qu'il pouvait être certain de ne pas avoir à faire à lui avant que cela ne soit obligatoirement nécessaire. Il serrait les clés dans ses doigts et comme un animal, il était à tout moment près à bondir en direction de la porte pour filer. Dès qu'il le eut, il fila en suivant judicieusement le bureau de ses fesses pour ne pas toucher au directeur, et il se dirigea directement vers son salut, pour tourner cet fois le verrou et quitter le bureau en soupirant. Il avait maintenant un emploie, mais aussi un endroit pour dormir et aussi accès à la cantine pour manger. À son souvenir la nourriture était pas trop mal, il fallait dire aussi que il y avait de l'argent dans cette école. Il se dirigea ensuite vers les étages supérieurs pour chercher sa porte, la clé avait bien sur une indication à ce sujet.

C'est à ce moment qu'il remarqua qu'il se dirigeait étrangement vers l'autre niveau, le dernier qui était occupé la dernière fois par le directeur. C'est que bon, on se souvient toujours de la porte qu'on a franchi par erreur et qui vous a mené à servir de jouet à un homme pervers. Quand il constata l'avoir trouvé, il regarda le reste de cette extrémité de couloir et se dit que si il se trouvait à côté de celle du directeur ou même en face de son appartement, cela ne le surprendrait pas, c'est qu'il ne se souvenait plus exactement maintenant. C'était vraiment minable, il serait à porter de main, mais il n'y avait rien d'autre, quoiqu'il en doutait. Il ouvrit son chez lui et constata alors qu'il avait oublié son sac dans le bureau du directeur!!

« C'est pas vrai! » ><

Il se frappa la tête contre le mur, et comme un condamné il fit machine arrière pour aller de nouveau dans le bureau du directeur. L'agent de sécurité n'était plus là et comme c'était au court des heures de classes, il n'y avait bien sur personne. Cela lui donnait l'impression que il pourrait lui arriver n'importe quoi et personne ne le saurait jamais. Il frappa donc à la porte du bureau qu'il avait tant espéré quitter pour s'excuser. Il entra ensuite pour prendre son sac laisser sur le plancher. Il avait l'impression qu'il était un mouton sous la surveillance d'un loup...
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 19 Mar - 20:56 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Passé directement à l'appartement pour s'installer sans avoir manger ? Ce n'était pas prudent tout cela, mais si c'était ce qu'il voulait, après tout, il fessait comme il voulait, mais il aurait dut se montrer raisonnable plutôt qu'humilié, il fallait qu'il n'apporte plus aucune attention à cela, il allait finir par se démolir psychologiquement lui même, et cela ne ferait que l'affaire de Joseph qui profiterait un maximum de cette situation, plus il le démoliré et plus grande sera l'entrainte au final.

_ Oui, à demain jeune homme, reposez vous bien. Conseilla Joseph en reportant son attention sur les documents encombrant son bureau.

Retour à sa documentation, de quoi l'endormir sur place, il commença à examiner toutes les remarques qu'on lui fessait sur les élèves de l'établisement et oublia rapidement tout ceci, ne pouvant pas se concentré sur ce genre de papier administratifs, il se tourna vers son tiroire et y plongea pour récupérer un magazine ... Disons plutôt un catalogue qui ne comporter que des articles ... Pas très conventionnel ... Des choses plus coquine les unes que les autres. Feuilletant les pages, le directeurs observa chaque article, se demandant s'il ne devait pas se permettre une nouvelle commande maintenant ... Il en avait de plus en plus envie, il venait d'obtenir un nouveau jouet et voulait tout faire avec lui ...

D'ailleurs, son jouet était revenus se fourrer dans la gueule du loup, ce n'es qu'en l'entendant que Joseph réalisa qu'il avait oublié son sac. Bonne nouvelle ou non ? Cette foi, le directeur avait bien envie de céder à ses pulsions et se leva pour rattraper le jeune homme avant que celui ci n'ai franchis entièrement la porte, aggripant son poigniet avec force pour le tiré en arrière, le fessant entré dans le bureau.


_ ... Sacha ... Lâcha t il en relâchant ensuite le poignet du jeune homme et refermant la porte.

Il se retourna ensuite vers le jeune homme, se plaquant contre la porte et retirant ses lunettes, il trouvait cela de plus en plus amusant et ironique, sur son bureau, on pouvait voir le catalogue d'objet sexuel ... Le jeune homme connaissait ce coté pervers du directeur, il n'était pas le seul d'ailleurs, mais ... Il le connaissait mieux que n'importe qui en réalité ...


_ Tu sais de quoi je suis capable et pourtant tu reviens ici ... Lâcha t il souriant. Dois je considérais cela comme un appelle au viole ? Tu a aimé ce que je t'ai fait au point de te relancer dans la gueule du loup ?

Il se rapprocha du jeune homme, l'attrappant par les épaules, se léchant sans réellement le vouloir les lèvres en regardant avec un regard affamé ce jeune homme qui le tenter à un point inimaginable, resserant son emprise sur les bras du jeune homme, il avait concience qu'il devait lui faire mal, mais il avait envie ... Tellement envie ...

_ Tu ne te rend même pas compte de ce que tu me fais subir en cet instant ! Lui lança t il, le regard en feu. Tu crois que c'es facile pour moi de te regarder sans fantasmer sur ce que je pourrais te faire ?
_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 24 Mar - 09:04 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

    Sasha croyait qu'il pourrait entré prendre son sac et filer aussi vite, mais malheureusement le directeur ne semblait pas l'entendre de cette façon car, il traversa son bureau pour venir fermer la porte et lui barrer le chemin. L'avisant que désormais il était pris au piège. Mais le pire fut peut-être qu'il vint vers lui pour l'immobiliser à lui en faire mal. Il grimaça de ça et de bien d'autre chose, tout en cherchant à se libérer, reculant pour ensuite tirer sur s'éloigner et partir le plus rapidement possible sans parler. Il n'avait pas envie de jouer à ce petit jeu. Tout ce qu'il voulait était de s'en aller et les menace de son directeur lui passa faussement au-dessus de la tête puisse qu'ils les savaient TROP réel.

    « Je vous le déconseille ! Je ne suis plus un enfant ! Je viens juste reprendre mon sac, après ça, ça s'arrête là! »

    Il se pencha pour tenter de récupérer une ganse de son son fameux sac d'ailleurs mais c'était mal connaitre son directeur qui allait probablement en profiter pour toucher la marchandise. D'ailleurs est-ce qu'il le toucha vraiment ou non, c'était dur à dire car il croyait vraiment qu'il le ferait, donc comme il crus sentir quelque chose sur lui, il repoussa cette main invisible pour ensuite aller se réfugier les fesses appuyer contre la table de travaille de son directeur.

    « Ça va pas là tête ! »

    Il l'avait légèrement repousser et maintenant il haussait le ton, de toute façon personne ne pourrait l'entendre pour lui signaler qu'il n'était pas d'accord. Il se crispa aussi un peu par peur, même si il ne voulait pas donner cette impression, et il dévisagea et défia des yeux Joseph un moment, pour finalement, hésiter entre baisser les yeux ou juste tenter de prendre son sac et de partir sans plus de problème.



(dsl c court)
Revenir en haut
Joseph Carter
[Admin & Fondateur] Direction
[Admin & Fondateur] Direction

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2008
Messages: 149
Age: 28 ans
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 18:14 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

Plus un enfant hein ? Comme si Joseph ne l'avait pas remarquer, il le voyait, l'homme qui était en face de lui, le beau jeune homme qui semblait bien plus savoureux que le gosse qu'il avait séquéstrés juqu'à ce qu'il ai assouvie tout ses désires, tout ses fantasmes du moment. Depuis le temps, ils avaient changés, il voulait de nouvelle chose, il avait de nouveau désire, de nouveau fantasme et là, il avait bien dans l'idée d'en assouvir quelques autres.

_ Si tu étais un enfant, je ne te regarderais même plus ... Avoua t il franchement.

Le jeune homme se pencha ... Mauvaise idée, surtout lorsque l'on à Joseph juste derrière qui était en cet instant un homme tenté et près à craquer à tout instant, et comment résisté ? En essayant de se tenir bien ? Mais, et lorsque le jeune homme pensa à avoir été toucher, alors là, c'était ressus comme ... Comment devait il le prendre ? Il devenait rebel le jeune homme et se regard qu'il lui lançait, se rendait il compte que c'était un beau regard ... Le regard d'un homme près à se débattre ?

Le directeur regarda le jeune homme, il se demandait s'il allait baissé se regard si beau ou s'il prendrait le risque de tenter une échapatoire ... Soumi ou rebel ? Il aimerait qu'il soit les deux, il voudrait le voir tantôt rebel, tantôt soumi ... Mais là, il voulait le voir nue, voir son torse dénudé et pouvoir l'embrasser sans retenus, pouvoir savouré ce corps qui lui semblait si savoureux ...


_ Tu es si beau ... Avoua t il franchement. Comment veut tu que je résiste ? ...

L'adulte s'avança rapidement, bloquant le jeune homme en l'emprisonnant, posant ses mains de chaque coté du jeune homme. Il se rapprocha doucement de ce visage, sentant son odeur de jeune homme frais, de jeune homme qui n'a pas tellement que cela goûté à l'amour ... Au sexe ...

_ Tu ne veux pas que je te touche ? Demanda t il franchement. Ou bien en réalité, tu aimerais que je te caresse, mais avec plus de douceur ...

Il frolla doucement le poitrine du jeune homme...
_________________
...
Revenir en haut
Sasha Kirk
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 27 Mar - 20:12 (2009)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller... Répondre en citant

    Nerveux inquiet, difficile de bouger avec un être aussi pervers et autoritaire devant soit, qui vous a déjà briser, abuser, et humilié, mais en même temps Sasha ne voulait pas, pas comme ça, et en même temps, juste l'idée de le refaire avait de quoi de tentant. Si il avait su alors, aurait-il oser entrer dans les chambres du personnel... Il se recula jusqu'à ne plus pouvoir, mais dès que le directeur mis sa main sur lui, il le repoussa instinctivement et il ne le regretta pas. Il éleva la voix nerveusement. Il se sentit comme avec des araignée sur lui et il donna même des petits coups sur ses vêtements pour les enlever apres le retrait du directeur de sur lui.

    « Ne me touchez pas ! »

    A la place il fit un détour pour longer les murs jusqu'à la porte pour ensuite déverrouiller la porte pour sortir du bureau. Il allait se réfugier dans ses appartement et ne plus en sortir sauf si il avait un travail à faire, pas question de se mettre à nouveau dans ce genre de situation pas possible. Il tourna la poignée de la porte et s'apprêta à l'ouvrir. Bien sur les gestes étaient rapides et tremblant, il avait peur quand même, mais en même temps tout se passait trop lentement dans son esprit, il avait le temps de le rattraper, de le plaquer si il le voulait ou bien encore de lui rappeler que son contrat n'était pas encore écrit et signer et donc qu'il pouvait de nouveau être à la rue, c'est pour ça que l'ancien élève se dépêchait de fuir pour ne pas être contraint ou soumis de rester dans ce bureau pour de nouveau lui servir de boy toy. (...)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:07 (2018)    Sujet du message: [18+] Quand faut y aller...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bullworth Academy Index du Forum -> x. Bullworth Academy -> x. Bâtiment Administratif -> x. Bureaux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[electro] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com