Bullworth Academy Index du Forum
Bullworth Academy
"Bullworth est un microscosme du reste du monde" . . . Disons plutôt une école de délinquants !
 
Bullworth Academy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bullworth Academy Index du Forum -> x. Bullworth Academy -> x. Harrigtone House
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dante Wester
Les Caïds
Les Caïds

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 47
Age: 17 ans
Emploi: Élève
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 17:42 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

C'était la nuit, une nuit de pleine lune, une rumeur disait qu'il y avait un loup garou qui sortait et se promené les soir de pleine lune et franchement, y avait peu de monde qui pouvait croire une telle personne, malheureusement, la jeune fille nommé Dante Wester était du genre à croire à ce genre de chose, elle y croyait trop pour ne pas rester tranquillement dans sa chambre ...

C'es donc pour cela que la jeune fille était sortis après la rond du professeur surveillant et était passé par la fenêtre, très bonne escaladeuse, et c'es pourquoi elle n'eux aucun problème pour arrivé à terre sans se tuer, elle commença ensuite a chercher le monstre ... En vain, bien sûr ! Il devait être dans les alentours de minuits lorsqu'elle abandonna enfin l'idée de le trouvé, se résignant et alla jusqu'au bâtiment reserver au bourge ...

Hum, personne à droite .... Personne à gauche ... Hé hé hé, elle allait pas se privée pour en profité la petite, c'était vraiment trop tentant et elle ne tarda donc pas à sortir sa bombe pour l'utilisé contre un des murs.


Les bourgeois,
C'es comme les cochons,
Plus ça deviens vieux, plus ça devient con !


Souriant, devant sa petite oeuvres, elle la savoura, rejettant la bombe en arrière, rolala, c'était quand même dangereux de faire ce genre de chose, non ? Bah, si un prof arriverait, elle courerait vite, elle courait très vite la petite Dante, même si elle paraissait tout le temps endormie...
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Mar - 17:42 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oihana Patterson
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 8
Age: 17
Emploi: Bourge
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 12:06 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Cette nuit-là, allez savoir pourquoi, comme beaucoup de nuits d'ailleurs, Oihana ne dormait pas encore. Ses occupations nocturnes la tenait éveillée parfois jusqu'à tôt le matin. En tout cas, cette nuit-là, elle n'était pas encore couchée. Et c'est à pas tranquilles, pieds nus, qu'elle sortait d'une chambre pour rejoindre la sienne. Or il se trouva que cette nuit-là, entre la chambre qu'elle occupait et la sienne se dressait un imprévu: Dante et sa bombe à tags. Mais ça, Oihana ne le savait pas encore. Elle entendit évidemment le bruit plutôt distinct de la bombe jetée au sol. Intriguée, elle ne changea pas pour autant sa démarche.

*Qui se promène la nuit au milieu des gosses de riches? C'est plutôt risqué..*

Elle souriait à sa pensée ironique, étant assez amusée par les clichés que véhiculait cette école sur les différents groupes.

Elle ne tarda pas à arriver au bout du couloir dans lequel se tenait Dante, entre elle et la sortie la plus proche. Immanquablement, elle allait la croiser. Oihana se présentait en tenue de nuit, une espèce de blouse blanche évasée et ouverte à certains endroits pour lesquels malheureusement la jeune fille n'avait pas de pudeur. Jambes et pieds nus, les cheveux jamais coiffés et les yeux encore maquillés.

Elle et Dante devaient se connaître de vue, depuis le temps qu'elles étaient au pensionnat. En tout cas, Oihana la reconnut et se contenta de la toiser, un sourcil relevé, sans perdre de son côté "aguicheuse rapace de nuit" qui faisait sa réputation.

_________________
Attention, fruit appétissant mais très piquant.

Avatar par Ravenskar.
Revenir en haut
Dante Wester
Les Caïds
Les Caïds

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 47
Age: 17 ans
Emploi: Élève
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 00:31 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Dante avait tourné la tête ... Elle n'avait pas trouvé le loup garou, mais il semblait qu'elle venait de trouvé quelque chose de bien plus intéressant : un phantôme ! Bah oui, vous lisez bien : la jeune fille avait en face d'elle un phantôme ... Bon, il ne volait pas, mais avait des vêtements blanc et ... Ha bah, il avait le visage de ... De ... Comment elle s'appellait déjà ? Bref, elle avait le visage d'une de ses bourges qui à toujours un aire supérieur et qui es super irritant, celui ci ne donnant qu'une idée en tête : efface cet aire du visage de l'autre a coup de poing !

_ Ha, tu n'es pas un fantôme toi, tu es la peste des bourges ! Lâcha Dante sur un ton plutôt neutre. ... La peste 27 ou 34 ... Je ne sais plus trop, bref, t'es une de ses bourges ...

Croissant les bras derrière sa tête, la jeune blond chercha dans son esprit le numéro qu'elle avait attribué à la bourge, pour elle, toutes les bourges était à mettre dans le même sac, la plupart ne montré pas la moindre once de respect pour leurs camarades de classe alors pourquoi elle même le ferait ? Bah, elle avait beau chercher, elle ne voyait vraiment pas, elle fourra sa mains dans sa poche pour en sortir une sucette, la déballant en examinant la jeune fille ...

Hé, oula ... Elle en avait une sacrée tenus celle ci ! Elle allait voir son petit copain ? Il devait être dans cet établisement, sortir autre part serait dangereux, surtout si elle tombait sur un pion, non mais vous imaginez un peu ? Il l'aurait conduit cher le directeur et vus la réputation de celui ci, franchement ... Bon, personnellement, Dante était déjà allait dans le bureau du directeur, mais elle n'avait jamais rien subit ni rien, elle en avait conclut qu'il devait être un PD (Pardon, pardon ... Vision d'une adolescente franche et directe, mais pas du tout homophobe ! J'vous rassure).


_ ... Je ne vais plus t'appellé "peste", mais "Sans Pudeur Numéro 2" ! Lâcha t elle en fourrant sa sucette dans sa bouche. Franchement, sortir dans cette tenu, tu veut fini avec quelque chose dans le troufion ? T'es bien partis ma petite !

La jeune fille se retournant, décidant de visité un peu les lieux, elle trouvé l'établisement reservé au petit riche particulièrement intéressante, il fallait dire qu'ils en avaient des moyens, franchement : des tableaux hornés certains murs, les meubles étaient superbe et que dire de ses putains de fauteuilles placés ici et là en cuire ? Un pure luxe qui ne laissé place qu'à une seule envie : tout foutre en l'aire en fait ...
_________________
Revenir en haut
Oihana Patterson
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 8
Age: 17
Emploi: Bourge
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 10:05 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Dante reconnut Oihana en quelques instants, et la dénomma vaguement par un numéro. L'orgueil de la jeune fille en était un peu piqué, mais elle n'en montra rien. Et puis sa confusion avec tous les autres bourges l'amusait, elle qui ne se sentait pas du tout enfermée dans une caste uniforme.

Pendant que Dante méditait sur la numérotation attribuée à sa vis-à-vis, elle sortit une sucette de sa poche. Oihana attendait patiemment, feintant une politesse habituelle. Enfin, une politesse un peu ébranlée par un baillement -peut-être faux lui aussi- à peine caché d'une main.


"Je ne vais plus t'appeller "peste", mais "Sans Pudeur Numéro 2" ! Lâcha Dante en fourrant sa sucette dans sa bouche. "Franchement, sortir dans cette tenue, tu veux finir avec quelque chose dans le trouffion ? T'es bien partie ma petite !"

Cette fois, Oihana se mit à rire doucement, d'un rire clair. Elle fit quelques pas, les mains dans le dos, faisant sautiller un peu ses pieds nus sur le carrelage.

"Numéro deux ? Parce que quelqu'un me bat sur l'impudeur ?"


Elle s'amusait de son nouveau surnom, qui lui allait beaucoup mieux à son goût, quoiqu'elle se serait donnée la première place. C'était surtout un moyen de signifier à la jeune fille qu'elle se moquait bien d'être qualifiée sur sa tenue.

"Ne t'inquiète pas pour moi, je suis assez grande pour gérer ce avec quoi je vais finir."

Elle agrémenta sa réponse d'un sourire.. carnassier, pas menaçant, mais carnassier dans le sens aguicheur. Parfois on pourrait se demander si elle n'est pas en train de s'imaginer abusant de son vis-à-vis. Ça plaît ou pas.

"Mais toi, qu'est ce que tu fais là ? Si l'une de nous deux prend un risque, c'est plutôt toi non ?"

Oihana s'était arrêté à plus d'un mêtre de Dante, tranquille, mielleuse. Contrairement à la jeune rebelle, elle n'avait aucune conscience de leur classe et de leur séparation sociale. Elle ne jugeait pas les gens sur ce plan là. 

_________________
Attention, fruit appétissant mais très piquant.

Avatar par Ravenskar.
Revenir en haut
Dante Wester
Les Caïds
Les Caïds

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 47
Age: 17 ans
Emploi: Élève
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 18:16 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Plein de nana la battait clairement au niveau de la pudeur, mais la bourge ne pouvait pas le savoir : sa chambre se trouvait dans un belle établisement et pas dans le batiment normal, tss, franchement, c'était vraiment immoral de la part de l'administation de ne pas mettre tout les élèves dans le même sac ... Tous égaux à la naissance ? Ce batiment était bien la preuve du contraire, non ?

_ Plusieurs en fait, mais tu es bien plus belle que ses filles là ! Déclara Dante en montant sur les un des fauteuilles de cuire, ne se souciant pas de le salir avec ses chaussure. De mon point de vue, le manque de pudeur n'es pas un défaut, c'es un charme que certaine personne utilise pour charmé, toi, tu n'a pas de pudeur, mais tu reste "élégante" et pas "vulgaire" ...

La jeune fille tendis la mains et attrappa un des tableaux, elle avait juste voulut le voir d'un peu plus près, de le regarder avec plus d'attention, se demandant si c'était une copie ou bien si quelqu'un avait peint cette oeuvre, la conclusion fut qu'il avait un faux en face d'elle... Bref, l'administration n'avait pas dut payer cher pour pouvoir faire cette établissement ... Gratter un peu le dessus du vernis, vous tomberait sur un ongle pourrie et crade ...

Pas de peur hein ? Bah, c'était son problème au final, mais ce balader dans cette tenus, franchement, c'était limite de la provocation, se tournant vers son interlocutrice, le tableau toujours en mains, elle lui lança un petit sourire ... Dante ? Prendre un risque ? Allons donc ! Peut être qu'elle risquait gros, en effets, mais personne n'avait jamais était renvoyé de Bullworth Academy alors ... Quelques heures de colles ? Cela ne lui fessait absolument pas peur !


_ Moi, je ne risque rien de bien grave, je sais me défendre toute seule et puis les pions ne peuvent rien me faire qui ne meffraye : au mieux, m'envoyer voir le directeur ... Elle marqua une légère pose, sautant du fauteille de cuire pour atterrir au sol sans encombre. Il es homo, je risque rien avec lui ! ... Je crois ...

La jeune fille reposa le tableau contre un mur et releva le regard vers son interlocutrise ... Hum ... Quel risque exactement ? Celui de tomber sur un pion ou bien ... Celui de tomber sur une veuve religieuse ? Ses regard était étrange tout de même ...

_ Je refais la décoration. Sourit elle. Passe moi la bombe et aide moi un peu, plutôt que de courire les couloirs ...
_________________
Revenir en haut
Oihana Patterson
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 8
Age: 17
Emploi: Bourge
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Mar - 09:52 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Alors qu’Oihana s’était approchée, Dante s’était installée sur un des fauteuils du couloir, les pieds sur le coussin. La Bourge regretta un peu qu’elle salisse un endroit où elle aurait pu s’asseoir, mais ne s’en formalisa pas,  après tout il y avait beaucoup d’autres fauteuils dans Harrington House.

-Plusieurs en fait, mais tu es bien plus belle que ces filles là ! De mon point de vue, le manque de pudeur n'est pas un défaut, c'est  un charme que certaines personnes utilisent pour charmer, toi, tu n'as pas de pudeur, mais tu restes "élégante" et pas "vulgaire" ...

La jeune Caïd venait de complimenter, avec une apparente sincérité, la jeune fille en chemise de nuit. Celle-ci ne s’y attendait pas et se trouva très flattée.  Il était facile de la contenter en caressant son orgueil dans le bon sens, mais peu de gens l’appréciaient assez pour cela. Oihana augmenta son sourire ourlé, ses yeux bleu ciel pétillants de plus belle.

*Décidément, elle me plaît cette petite… Ça change, comme rencontre nocturne.*

Dante décrocha un tableau du mur pour l’examiner.  Ce geste interpella Oihana, qui ne voyait pas l’intérêt. Tiens, d’ailleurs, elle ne les avait jamais regardés, ces tableaux. Elle profita du moment de silence pour jeter un œil à ceux de sa portée, perplexe, sans conviction.

-Moi, je ne risque rien de bien grave, je sais me défendre toute seule et puis les pions ne peuvent rien me faire qui ne m’effraye : au mieux, m'envoyer voir le directeur ... Il est homo,  je ne  risque rien avec lui ! ... Je crois ...

Dante  descendit du fauteuil. Elle ne tenait pas en place ! Oihana  n’avait pas bougé, elle était toujours très lascive et calme. Enfin, de mouvement. Son caractère soupe au lait, lui, n’avait rien de posé. Enfin, elle quitta ses pensées-ci pour rebondir mollement sur les dires de sa vis-à-vis.

Ah bon. C’est dommage.

C’est tout ce que l’homosexualité lui inspirait. Un moyen d’action de moins pour elle. Mais ce n’est pas comme si elle était obsédée par le directeur.

-Je refais la décoration. Passe moi la bombe et aide moi un peu, plutôt que de courir les couloirs ..

Hm ? En fait je comptais aller dormir. Et puis, la décoration..

Elle glissa un regard sur le mur déjà taggué. Le texte la fit sourire à nouveau.

Je me serais arrêté à « cochons », moi. Comme quoi. Sinon, tu n’as pas d’autres… idées, pour te défouler ? Tu as l’air pleine de colère contre notre dortoir, mais tu n’en hantes que les couloirs..

Sans autre ton dans la voix que son habituelle et enivrante lenteur, elle fit cette fois les derniers pas jusqu’à Dante. Il n’y avait rien d’autre dans son comportement qui faisait des sous-entendus, elle laissait assez de mystère pour que ce soient les autres qui interprètent ses paroles. Elle se contentait de fixer la jeune fille, son petit nez droit pointé vers elle, les mains glissées près des hanches.
_________________
Attention, fruit appétissant mais très piquant.

Avatar par Ravenskar.
Revenir en haut
Dante Wester
Les Caïds
Les Caïds

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 47
Age: 17 ans
Emploi: Élève
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Mar - 14:15 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Dante avait elle cherché à flatté la bourge ? Hum, en fait, non, c'était juste qu'elle ne savait pas mentir, très sincére et franche, elle disait toujours ce qu'elle pensée, elle pouvait dire à un de ses camarades qu'il était con, ou bien pouvait avoué à un professeur qu'il était ennuyeux ou bien que les rides sur son font c'était encore plus creuser, bref ... Franchise et sincérité, voilà ce qui fessait la petite demoiselle au allure de garçon et a la psychologie plus masculine que féminine.

Bref, comment redécorer ce lieux ? Voler les tableaux ? Bof, ils étaient pas si beaux que ça, et puis, les volers, mais pour les mettres où ? Tient, sur le dortoir du personnel ? Ho et puis merde, elle les jetterait par la fenêtre et puis basta ! La jeune fille se dit qu'un ou deux tags serait suffisant et puis, mettre les chaisses à l'enverre sur le sol, cela ne sert à rien, mais qu'importe ...


_ Que veux tu, je suis une perfectionniste, j'adore les choses bien faites ! Rigola la Caïd. En réalité, je ne voulais pas décorer votre dortoir, j'avais une autre idée en tête ...

Elle regarda autour d'elle sur un aire de conspiratrice, et se rapprocha d'elle même de la demoiselle, lui murmurant à l'oreille et sur un ton des plus sérieux.

_ Je cherche le Loup Garou de l'école !

Et voilà, on reconnaissait bien en Dante la jeune fille imaginative et naïve, ne voyant pas le rapprochement et les paroles de la demoiselles d'une quelconque façon, voir des sous entendus qui n'héxistaient probablement pas, elle était en fait du genre très "lente" à la détente, et tout sous entendus, elle les ignorait involontairement ... Il fallait dire que ... Niveau Sexuel, Dante était ... Que disait on de Dante au juste ? Qu'elle était un garçon manqué, que personne ne s'intéressé à elle à cause de son manque de féminité ? Normal, non ? Elle ressemblait à un garçon jusqu'à sa coiffure !

Elle se détourna ensuite, examinant avec soin le mur avec l'aire d'être une grande detective qui examine un indice très intéressant et compormettant pour l'éventuel criminel.


_ En fait, je préférerais rencontré un vampire ... Lâcha t elle soudainement. Ils sont plus ... Sensuel et moins sauvage, leurs crops qui s'enfonce dans notre cou, nous vidant de tout notre sang, sa doit être beau comme mort ? ...
_________________
Revenir en haut
Killian Layne
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2009
Messages: 23
Age: 18 ans
Emploi: Etudiant
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Mar - 00:45 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Il était très rare pour un garçon tel que Killian, de passer des nuits seul. Cette nuit-là n’avait pas été l’exception et c’est donc avec la jeune Patterson qu’il avait fini sa soirée. Celle-ci venait de se retirer et c’est avec délice qu’il se retrouvait allonger sur son lit défait, une Lucky Strike au bec. Le jeune homme ne s’autorisait ce genre de plaisir que lorsqu’il savait qu’il n’y avait plus de proies dans les parages ; il savait pertinemment que l’haleine du fumeur n’aidait pas pour les conquêtes. Il regardait rêveur le filet de fumée s’échapper de sa bouche, la cigarette se consumer sous son inspiration, la cendre s’accumuler au bout de la cigarette et le filtre jaunir davantage après chaque inspiration.

Derrière la porte de sa chambre, le jeune homme entendit des éclats de voix. Se pourrait-il qu’Oihana s’est retrouvée face à une pionne ? L’idée saugrenue qu’il venait d’avoir le fit sourire : qu’est-ce qu’il racontait ? Un surveillant, ici ? Les deux voix féminines permettaient cependant le doute de s’installer. Il écrasa sa cigarette dans le cendrier prévu à cet effet ; le jeune homme se leva, enfila un boxer puis revêtit une chemise. Il entrebâillât sa porte et vit au fond du couloir, l’amie qui avait partagé quelques instants sa chambre et une autre jeune fille… Il l’avait déjà vu… En tout cas, elle avait rien à faire là, ce n’était pas un endroit destiné à ce genre de personne, cependant… C’était une fille donc elle était pardonnée pour cette intrusion. Le jeune homme s’avança dans les couloirs et put intercepter les dernières phrases prononcées par… Darte ? Nan… Bref, l’intruse. Elle parlait de.. Vampire ? Quelle blague… Alors elle trouvait ça sympa de se faire mordre à en perdre tout son sang ? Et bien, s’il n’y avait que ça pour lui faire plaisir…


" Tu veux vraiment savoir ce que ça ferait ? "


Il jeta un coup d’œil sur Oihana avant de s’avancer vers Danre  (?). Est-ce qu’elle allait réagir comme le veut sa condition, c’est-à-dire avec toute la timidité et la gêne que l’exige son sexe ? Aurait-elle peur de ce qu'il pourrait lui faire ? Si c'était le cas tant mieux : ce serait amusant de la voir essayer se dépatouiller de cette situation qui pourrait devenir fort embarrassante pour elle. Et si c'était pas le cas ben... Il improviserait. De toute manière, les femmes sont si faciles à berner...
_________________
Le mal triomphe toujours...
Revenir en haut
Oihana Patterson
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 8
Age: 17
Emploi: Bourge
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 17:39 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Oihana vit bien que son allusion à d’autres activités nocturnes ne parla pas à Dante. Après tout, elle ressemblait plus à un garçon trop efféminé qu’à une fille, elle était jeune.. mais quand même, sa naïveté étonna la grande vorace de chambre. De chambre ou d’ailleurs, ceci dit. Enfin. Justement, en parlant de vorace, Dante se mit à parler de sa quête de loup-garou. Cette fois-ci, la Bourge décrocha totalement.

*Elle était amusante au début, mais là elle m’assomme  presque de sommeil..*

Elle la regarda maintenant un peu plus froidement, même quand celle-ci parla de vampire, créature hautement érotique qui aurait dû interpeller la blonde. Mais non. Elle commençait à s’ennuyer ferme et.. Tiens,  quelqu’un arrivait au bout du couloir. Cela revigora Oihana.

*Pile au moment où j’aurais dû balancer la gosse par la fenêtre. Pas mal, Killian.*

Car c’était Killian qui arrivait à pas de loups derrière Dante. Le même que la jeune fille avait quitté il y a peu, après une séance habituelle pour les deux coureurs de lits de Harrington House.  Il se promenait en boxer, dans le même style qu’Oihana et sa chemise de nuit entrouverte, pendant que Dante délirait sur les vampires et leurs morsures.

*J’irai me coucher plus tard, je suis curieuse de voir comment Killian va s’en dépatouiller, de celle-ci.*

Le séducteur acharné face au garçon manqué naïf comme un enfant de chœur, ça pouvait être divertissant. Oihana croisa les bras toujours sans rien dire, et écouta avec amusement :

" Tu veux vraiment savoir ce que ça ferait ? "

Oh oui, Oihana aimerait  bien savoir ce que ça ferait, elle.  Elle jeta un regard complice à Killian. Il ne faut pas se méprendre sur cette complicité bien sûr. Killian était son équivalent masculin, son partenaire usuel de détente,  et occasionnellement il participait à son divertissement. Ça n’allait pas plus loin. La jeune fille utilisait clairement les autres dans son intérêt. Pas d'attache. En général, elle l'aimait bien pour ce qu'il lui apportait, mais quand elle avait ses humeurs elle pouvait carrément être insupportable. Oihana, quoi.
_________________
Attention, fruit appétissant mais très piquant.

Avatar par Ravenskar.
Revenir en haut
Dante Wester
Les Caïds
Les Caïds

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 47
Age: 17 ans
Emploi: Élève
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 21:08 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

La bourge ne semblait plus réellement l'écouta et la jeune Caïde qui s'accommodait parfaitement de cette situation, adoptant tout compte fait sa meilleurs partie, le silence. Elle se contenta donc de regarder le mur d'un aire distrait, allant jusqu'à igniorer la bourge ... Au final, elle ne lui avait jamais demandé de rester et de lui tenir compagnie, elles seraient sûrement toutes les deux contentes de se séparer là, la fille ne serrait sûrement pas accusé pour les dégradation.

Qui à dit que les enfants de coeurs étaient des adorables et timides petits enfants ? Hum, et surtout, qui à dit qu'une Caïde pouvait être toucher par quelque chose d'aussi futile et inutile que la timidité ? Certes, elle était naïf, idote sur les bords et souvent à l'oueste, ou à coté de la plaque comme dirait certain, mais elle était tout aussi dangereuse que certain membre de son propre groupe.


_ Et toi, tu veux sans doute savoir ce que sa ferait si j'écrassais mon petit poing dans ta tronche ? Lâcha t elle sans même se retourner.

Non mais, hé, fallait pas la prendre pour une débile aussi ... Bon, vus son carnet de note, on pouvait se poser des questions à ce sujet, mais ... Mais mince alors, elle l'était pas une attardée quoi ... Se tournant vers le jeune homme qui venait, d'intervenir, possant une mains sur sa hanche, elle l'examina le sourcils relevait ... Bah, décidément, c'était pas la pudeur qui tuerait les bourges ... Se baladaient tous dans une tenue suggestifs ?


_ Je suis peut être conne, mais pas débile, tu ne pourrais pas me donner ce que me donnerait un vampire. Assura t elle souriante.

Dante se pencha pour reprendre la bombe qu'elle avait délaissés quelques instants plus tôt, ne pas laisser de preuve ... Non, ne pas laisser du matériel pouvant encore servir.


_ J'adore la prochaine collection "printemp-été" de l'anné prochaine ... Dit elle avec amusement.
_________________
Revenir en haut
Killian Layne
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2009
Messages: 23
Age: 18 ans
Emploi: Etudiant
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 11:26 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

La réponse de la jeune fille n’étonna nullement le garçon. Une Caïde. Définition ? Brute sans cervelle, incapable de faire quoique ce soit à par emmerder le monde. Et bien cette conversation promettait. Ainsi elle n’était pas idiote ? Elle l’était assez en tout cas pour croire qu’un vampire veuille bien d’elle. Quoique dans la nécessité, on prend bien tout ce qui passe… Killian écouta attentivement l’exposé de la jeune fille sur ce qu’il ne pourrait apparemment pas lui assurer. Aux dernières nouvelles, les vampires ôtaient bien la vie non ? Ne le pouvait-il pas, lui aussi ? Il esquissa un sourire en coin.

« Mis à part les dents, je ne vois pas ce que j’ai à envier à Dracula. A moins que ce soit son accent transylvanien qui te fasse frémir ? »

Le garçon refusait obstinément de baisser le regard. La jeune fille se chargea de couper la conversation visuelle par un geste vers le sol, pour rattraper la bombe dont manifestement elle s’était servie pour écrire sur le mur : « Les Bourgeois c’est comme les cochons, pmus ça devient vieux plus ça devient vieux ». Ah oui, une autre caractéristique des Caïds : leur finesse légendaire. Dantre (?) se contenta de faire une réflexion sur leur tenue. Une future dévote ? Killian jeta un coup d’œil à sa sœur de principes nocturnes et déclara, sans aucune intention dans la voix :

«  Apparemment puisque tu viens jusqu’à nos dortoirs pour pouvoir en profiter. »

La question de l’heure vint soudainement se bousculer dans la tête du garçon. Un coup d’œil vers son cadran de montre serait risqué de ne retrouver que la jeune fille par hasard dans un couloir de l’école. Il n’avait plus qu’à prendre son mal en patience.

_________________
Le mal triomphe toujours...
Revenir en haut
Oihana Patterson
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 8
Age: 17
Emploi: Bourge
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 12:22 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Il lui manquerait presque du pop-corn. Enfin c’était imagé, parce qu’Oihana n’était pas très portée sur le grignotage –son autre gourmandise l’accaparait trop pour cela-. Mais elle se plaisait à observer la joute verbale des deux autres somnambules. Dante avait menacé de frapper Killian et cette réaction primaire amusa beaucoup la blonde, qui laissa échapper un pouffement de ses lèvres pulpeuses, sans s’en cacher. L’évocation des vampires fit cette fois écho en elle. Ajoutée aux dents et au frémissement dont parla Killian, il n’en fallut pas plus pour redonner à la Bourge une envie de retourner au lit. Avec quelqu’un, évidemment. Mais elle pouvait attendre, après tout elle venait de se rassasier et la discussion la distrayait assez. Dante commenta les deux tenues des Bourges, mais cela ne gêna pas Oihana, qui ne voyait pas le problème avec son allure, d’autant plus que la jeune fille l’avait commentée avec flatterie tout à l’heure. C’est la réponse de Killian qui retint son attention.

«  Apparemment puisque tu viens jusqu’à nos dortoirs pour pouvoir en profiter. »

Cela évoquait tant de choses que la blonde ne pouvait pas ne pas se sentir concernée. Oui, bon, elle voyait du sexe et de la manipulation partout –enfin, surtout du sexe-. C’est vrai quoi, Dante était seule avec eux deux, la nuit.. il était encore tôt, pourquoi ne pas prolonger l’amusement ? L’idée motiva Oihana à prendre la parole.

« Et ce serait dommage de ne pas profiter de ta visite parmi nous, tu ne crois pas ? » lança-t-elle à Dante.

Carnassière tranquille, nonchalante, elle interrogeait du regard Killian. Elle savait qu’il pouvait la surprendre et satisfaire son désir de distraction. Quant à elle, elle ne pouvait que se placer en spectatrice pour le moment, parce que Dante était une fille et qu'une fille ne pourrait jamais l'occuper autant qu'un jeune homme. Mais elle restait prête à intervenir avec plaisir, à la moindre amorce de son partenaire de jeu, comme un petit soldat. Patientant comme elle pouvait, elle triturait le coin du bas de sa chemise de nuit.

« Surtout que tu nous traites de cons, c'est réducteur, alors on pourrait te montrer comme on est accueillants. »
Elle mima une moue vexée, l'air angélique à souhaits.
_________________
Attention, fruit appétissant mais très piquant.

Avatar par Ravenskar.
Revenir en haut
Dante Wester
Les Caïds
Les Caïds

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 47
Age: 17 ans
Emploi: Élève
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 13:59 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Particularité des Bourges : croire qu'ils sont tout puissant alors qu'ils ne le sont pas plus, ils ont juste de la tûne et son plein au as, mais cela ne change rien au fait qu'ils doivent avoir un minimum de bon sens pour atteindre une classe égale à Dracula. Il n'avait qu'à envier les canines, hein ? Et le charisme ? Et le charme et la sensualité ? Et la beautée ? Non, il avait beaucoup de chose à envier au vampire, il ne lui arrivait même pas à la cheville, mais le problème, c'es que son arrogance l'empêché de voir la véritée et vus que monsieur était assez intéligent pour le comprendre ... Quoi que ... Dante décida de ne rien ajouté, de toute façon, elle n'avait rien à lui dire à lui.

En profiter ? Hum, qu'il croit ce qu'il veut, ce n'était pas par ce qu'il était un pervers obsédé que tout le monde était à foutre dans le même sac, d'ailleurs, y en avait peu qui égalé ce bourge, a par le directeur ... Mais bon, lui, c'était un autre cas ! Elle lui lança un sourire plus d'amusement avant de se tourner vers la demoiselle, la regardant de haut en bas et reposa son regard vers le jeune homme, l'examinant avec tout autant de soin. Y avait pas à dire, pas de pudeur, mais d'autre chose qui compensé.


_ Je ne nis pas ! Lâcha t elle avec amusement. Je suis venus ici pour voir de belle chose, mais tout compte fait, je reste un peu sur ma fin, la gente masculine manque bien de charme !

La "Sans pudeur n°2" fit une remarque très salace, non ? Sa phrase était pleine de sous entendus à souhait, rien que pour cela, Dante l'aurait placer en n°1, si elle ne c'était pas souvenus des propos de la véritable n°1 ... Il fallait dire que celle là, elle pouvait en sortir des sacréments ... Enfin, bref, un sourire presque timide apparus sur les lèvres de Dante qui joua les pudiques choquées.

_ Je ne savais pas que tu étais du genre entreprenante avec les filles n°2 ... Dit elle en se rapprochant de la demoiselle, enlaçant son bras. Cela ne me déplais pas, je te l'ai dit, toi, tu à une certaine classe dans cette tenus, je pourrais même dire que je te trouve belle.

Elle jouait les prudes, les douces et les timides, qui à dit que les Caïdes ne savaient pas joués la comédie ? En Même temps, c'était pas difficile de savoir qu'elle se moquait ... Mais juste un peu ... Par ce que Dante, ne se cachait pas que les filles étaient plus intéressante que les garçons, si elle était devenus une brute, c'était pour se défendre d'eux, rien de plus, en claire, ils l'avais toujours impréssionné dans son enfance, alors que les filles, elles, elles semblaient plus douces et surtout moins violente.

Relachant le bras de la demoiselle n°2, elle lui lança un nouveau sourire, plus amusé ... Voilà la nuance : elle ne voyait que ce qu'elle voulait voir, les bourges ne peuvent voir que ce qui fait Leurs Mondes Parfaits et rien de plus.


_ Con n'es pas "conne" ... Murmura t elle à l'oreille de la demoiselle sans pudeur avant de s'en éloigné. Pour l'acceuille, je repasserais une autre foi, je crois que j'ai eu ma dose se soir ...

Bon, et maintenant ... C'était par où la sortie ?
_________________
Revenir en haut
Killian Layne
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2009
Messages: 23
Age: 18 ans
Emploi: Etudiant
Sexe: Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 19:04 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

La réponse de la Caïd fit sourire le jeune homme. Non pas parce qu’il trouvait l’arrogance de la jeune fille encline à l’amitié mais parce qu’il ne sentait nullement concerné par cette remarque. Quant à la proposition de la prude Oihana, elle était digne d’elle : emplie de sous-entendus et relevée par un brun d’hautaineté. Il regarda avec un brun d’amusement la jeune fille se cacher sous un manteau qui ressemblait à de l’homosexualité. Pitoyable, vraiment. Il n’y a avait décidément rien de bien intéressant à écouter cette gamine se conduire avec une désinvolte totale. Cela aurait été fait exprès, peut-être qu’il aurait pu trouver le spectacle amusant mais là c’était le comble du ridicule. Bien sûr son jugement n’était nullement influencé par les pics qu’elle lui avait lancé à la figure. Bien sûr que non. Il l’observa essayer de reprendre ses repaires; il était évident qu’après de telles déclarations, elle allait décamper. Et ce n’était pas pour déplaire au jeune Layne.

" Si tu cherches la sortie, elle est derrière toi. "


Cette phrase aurait pu passer comme une intention particulière. Ce n’était pas du tout le but recherché par le jeune homme. C’était plutôt une manière de dire ‘sort vite de là, tu déranges’ qu’une façon d’aider en quoique ce soit autrui (cette dernière notion lui étant tout à fait étrangère). Il reporta son attention sur Oihana. Une fois la Caïd sortie, ils seraient seuls et il n’avait pas le goût de retourner seul dans sa chambre ; maintenant qu’il était en forme, il était partant pour un deuxième tour. Quand il y pensait, il comparait cette dernière comme son double féminin : elle sortait avec des types sans les aimer et était passée pour maîtresse de la manipulation. Oui, c'était peut-être la seule femme qu'il ne tenait pas pour idiote.
_________________
Le mal triomphe toujours...
Revenir en haut
Oihana Patterson
Les Bourges
Les Bourges

Hors ligne

Inscrit le: 07 Mar 2009
Messages: 8
Age: 17
Emploi: Bourge
Sexe: Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Avr - 10:44 (2009)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre] Répondre en citant

Les invitations à rester d’Oihana parurent choquer Dante, qui jouait les timides. Oihana ne se rendait pas compte que c’était une façade, car elle ne connaissait pas assez la caïd pour savoir que ce n’était pas son genre, et surtout c’était une réaction habituelle face à elle. Ce qui la surprit par contre, c’est le rapprochement physique de Dante enlaçant son bras pour lui parler à l’oreille. La blonde n’avait rien contre la promiscuité, même avec une fille, mais l’attitude rentre-dedans de la rebelle la déconcertait. Elle n’avait pas l’air d’une aguicheuse, ça ne lui allait pas, et puis qu’est-ce qu’elle lui voulait ? Le jouet autour duquel tourner, c’était Killian. Celui-ci se contentait d’observer la scène avec amusement, sans intervenir. Oihana laissa donc faire Dante, qui, sans indication de son petit maître, ne lui apportait aucun intérêt. Enfin, elle lui disait qu’elle était belle et plaisante, alors, pourquoi interrompre cette douce mélodie qu’elle lui glissait au pavillon ? C’est la rebelle qui s’en chargea, relâchant Oihana pour s’éloigner.

« Pour l'accueil, je repasserais une autre fois, je crois que j'ai eu ma dose ce soir ... »

La blonde était certaine que non, elle n’avait encore rien eu. Une légère moue au coin des lèvres, elle regarda Dante leur glisser entre les doigts.

 
«  Si tu cherches la sortie, elle est derrière toi. »  
  
Bon petit soldat, elle reporta son attention sur Killian, qui décrétait la fin de la partie. Après tout c’était à lui de voir, ce n’était pas Oihana qui allait lancer les « hostilités », dans ce genre de situation. Mais son partenaire semblait avoir une autre idée, puisqu’il glissait son regard sur la Bourge avec l’air calculateur qui le caractérisait. Cela fit sortir Dante de l’esprit d’Oihana, qui sourit doucement au jeune homme. Il était encore possible de s’amuser une dernière fois avant d’aller dormir, apparemment. Incorrigible, il ne lui en fallut pas plus pour rejoindre –toujours pieds nus- Killian à pas lents, un doigt jouant avec un coin de sa chemise de nuit.  
  
« C’est dommage, j’espérais m’amuser un peu. » 
  
Elle planta ses yeux clairs sur lui, l’air faussement réprobateur, comme s’il venait de faire échouer sa distraction. Et donc évidemment, il lui en devait une autre pour compenser.   

_________________
Attention, fruit appétissant mais très piquant.

Avatar par Ravenskar.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:07 (2018)    Sujet du message: Dans la tronche bourge de merdeuuuuu [Libre]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bullworth Academy Index du Forum -> x. Bullworth Academy -> x. Harrigtone House Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[electro] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com